envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Santé


L’angine de poitrine, une pathologie cardiaque à surveiller



L'angine de poitrine, appelé aussi angor est une pathologie cardiaque qui est la conséquence d'un manque d'apport d'oxygène au myocarde, qui est le muscle constitutif du coeur. L'angine de poitrine est l'un des symptômes communs de l'ischémie du myocarde. L'angine de poitrine est due à une ischémie myocardique, généralement secondaire à une sténose coronarienne : ce rétrécissement
des artères nourricières du coeur est très souvent la conséquence directe de la formation d'une plaque d'athérome, qui entraîne un déséquilibre entre les besoins en oxygène du myocarde et les apports par la circulation coronarienne... Pour autant, l'angine de poitrine n'est pas une fatalité, et il est possible d'agir préventivement sur plusieurs facteurs de risques, tels le tabac, l'hypertension artérielle, le diabète, l'hypercholestérolémie, l'hyperlipidémie. Malgré tout, il existe certains facteurs sur lesquels on ne peut rien et qui peuvent favoriser une angine de poitrine : il s'agit du sexe, car l'homme est davantage touché que la femme par l'angine de poitrine, l'âge, et les antécédents familiaux. L'angine de poitrine survient pendant l'effort, et oblige le malade à interrompre son activité physique. Elle se manifeste souvent par une sensation de constriction et d'oppression qui irradie vers l'épaule gauche et la mâchoire. Il n'est pas non plus rare que la douleur soit épigastrique. Mais outre l'effort, d'autres circonstances sont susceptibles de déclencher une angine de poitrine : un primo- décubitus (un premier coucher, qui opère un retour accéléré du sang vers le coeur), la digestion, durant laquelle le système digestif consomme beaucoup d'énergie, les rapports sexuels, mais aussi les émotions. La crise due à un angor est censée céder au bout de quelques minutes, notamment si le malade prend de la trinitrine, qui est un vasodilatateur coronaire. Si les crises reviennent souvent, il peut s'agir d'un angor instable, que l'on appelle aussi « Syndrome de menace », et qui peut laisser supposer la survenue d'un infarctus du myocarde. Et si la douleur persiste, un infarctus du myocarde est peut- être en cours de formation, et il est alors urgent d'appeler les secours.

Date de création : 09/05/2007 21:05
Contributions de Ludovic
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


angine de poitrine
Angine de poitrine


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

N° 5 de Chanel ou Chanel N° 5, c'est comme on veut



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a 2 commentaires pour cet article :
Le 27/09/2007 à 09:01:00, Charles a écrit :

quels sont les premiers symptômes de l'angine de poitrine ?
Le 27/09/2007 à 09:01:47, pseudo a écrit :

c'est écrit dans l'article , l'angine de poitrine se manifeste par des constrictions etc ...



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
L’infarctus du myocarde : diagnostiquer rapidement, agir vite La chasse, un art ancestral à la symbolique forte : quel équilibre trouver?


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Santé (3240 sites)
  Rubrique > Actualité médicale (49 sites)
  Rubrique > Premiers secours et Urgences (25 sites)
  Rubrique > maladies cardio-vasculaires (6 sites)


[Retour au guide Aquadesign]