envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Voyages


Le Mont Saint Helens, dans l’état de Washington, un volcan en activité



Agé de 50 000 ans, le Mont Saint Helens est pourtant le plus jeune volcan de la chaîne des Cascades dans l'état de Washington. Son dernier réveil s'est produit en 1980 après 123 ans d'inactivité. Formé de couches de lave et de dômes successifs, le Mont Saint Helens atteint aujourd'hui 2555 mètres. Le 27 mars 1980, une activité
inhabituelle est constatée : une colonne de fumée s'élève et les habitants ressentent quelques secousses. Peu à peu, l'excroissance de la face nord prend de fortes proportions et vue d'avion, une ouverture de 75 mètres de diamètre peut être constatée. Les vulcanologues prévoient alors une éruption imminente du Mont Saint Helens, qui atteint alors 2955 mètres. Celle-ci se déroule le 18 mai 1980 et son ampleur est considérable, bien plus importante que prévue. À 8 h 32, le flanc nord explose littéralement. En quelques minutes, la force de l'explosion projette aux alentours près de 400 millions de tonnes de roches, diminuant d'un seul coup, de 400 mètres, la hauteur du volcan Saint Helens. Un énorme cratère se forme qui mesure 3,2 kms de long sur 1,6 kms de large et profond de 670 mètres ! Le Mont Saint Helens est connu pour avoir déjà eu de très fortes explosions. Celle de 1980 équivaut à 500 bombes atomiques comme celle lancée sur Hiroshima. Les vulcanologues l'ont recensée comme faisant partie des dix éruptions les plus violentes de tous les temps. L'explosion fut entendue et ressentie jusqu'à 320 kms à la ronde ! Le bilan fut de 57 morts dont deux géologues et des centaines de blessés. Malgré la puissance de cette éruption, les scientifiques la considèrent comme « petite » si on la compare à celle du Mont Pinatubo en 1991 aux Philippines et à celle du Tambora en Indonésie en 1815 (50 000 morts). L'éruption du Mont Saint Helens fut accompagnée d'un tremblement de terre évalué à 5,1 de magnitude ainsi que d'un raz-de-marée, mélange de pierres et de neige, se déversant sur les terres aux alentours à la vitesse de 240 km/h. Le glissement de terrain envahit la vallée sur 26 kms de matériaux divers sur une épaisseur allant de 18 à 180 mètres. De nouveaux lacs firent leur apparition grâce aux barrages naturels créés par la boue sur certaines rivières, notamment le Coldwater Lake, long de 5 kilomètres. L'éruption du Mont Saint Helens dure 9 heures, envoyant 540 000 tonnes de poussières dans les airs (comme à Pompéi lors de l'éruption du Vésuve). La moitié de l'état est sous les cendres, les villes ne sont plus éclairées, les routes paralysées. Puis le Mont Saint Helens se calme avant de se réveiller durant l'été avec quelques éruptions mineures cette fois, ainsi qu'en octobre. Les nuages de cendres feront le tour de la terre en quinze jours. Des arbres furent arrachés par des vents atteignant... 1 120 km/h ! 400 km2 de forêts furent détruits. Aujourd'hui, 27 ans après, la végétation a repris ses droits même si l'on trouve encore de nombreux arbres couchés dans la région. Autre conséquence, le Spirit Lake s'est rehaussé de 60 mètres à cause des arbres et des terres qui se sont déposés au fond, créant ainsi, une sorte de « forêt sous-marine ». Aujourd'hui, le Mont Saint Helens est étroitement surveillé car il est toujours actif. Par endroits, on se croirait presque sur au beau milieu d'un paysage lunaire mais l'écosystème a pu être préservé et se régénérer avec les années. Le Mont Saint Helens a été classé Monument National en 1982 en devenant un sujet d'observation passionnant pour les vulcanologues mais aussi pour les biologistes qui étudient ainsi la renaissance de la flore et de la faune car la nature a peu à peu repris ses droits. Aujourd'hui, sauf avis contraire, on peut visiter Ape Cave, une sorte d'immense tube de 3,6 kms créé par les différentes coulées de lave (prévoyez une lampe torche et des vêtements chauds). Si vous aimez l'escalade, sachez qu'environ 20 000 personnes tentent l'ascension du Mont Saint Helens chaque année... Pourquoi pas vous ?

Date de création : 10/05/2007 12:36
Contributions de Catherine
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Mont Saint Helens
Mont Saint Helens


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Nina Ricci, c'est qui ? c'est "L'Air du temps" et d'autres parfums de luxe



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Portail mobile sur mesure : Séripée, à Amiens, un véritable expert Viêt-nam : vainqueurs de la guerre mais accablés par la pauvreté


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Voyage étranger (1076 sites)
  Rubrique > Blog voyage (70 sites)
  Rubrique > Voyage USA - Etats Unis (12 sites)


[Retour au guide Aquadesign]