envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Voyages


La région des Big Horns, Wyoming, des sites archéologiques et historiques au milieu de la nature



Cette région très calme et pittoresque du Wyoming, loin de l'agitation des grandes villes, attire les touristes pour la beauté magique de ses paysages. On y trouve la forêt nationale de Big Horn qui s'étend sur 445 000 hectares. Elle comprend de nombreux campings, sentiers de
randonnées ou pistes de ski. Attention aux animaux sauvages qui vivent en liberté. Vous pourriez vous retrouver nez-à-nez avec un ours, un élan ou un coyote ! La forêt regorge aussi de cours d'eau et de lacs dans lesquels vous pourrez pêcher, si le coeur vous en dit, des saumons de fontaine ou des truites. Non loin se trouve le site archéologique d'état de Medicine Lodge. Sur le versant occidental des Big Horn Mountains, il s'agit d'un des plus importants sites archéologiques des Etats-Unis. On peut y admirer de nombreux pétroglyphes et des pictogrammes sur les falaises. Si les fouilles ont été comblées pour garder le site intact, les visiteurs peuvent se promener dans des prairies et des futaies où ils auront l'occasion de pique-niquer ou pêcher en apercevant les animaux de la réserve naturelle voisine. La région des Big Horns abrite aussi le site historique d'état de Fort Phil Kearney. Ce fort, construit à l'origine pour protéger les voyageurs, fut ensuite abandonné et brûlé par les Indiens Cheyennes. Auparavant, des affrontements très violents opposèrent les Sioux, les Cheyennes, les Arapahos aux Américains, les Indiens défendant leurs territoires de chasse. Ne manquez pas non plus le musée de l'Ouest Jim Gatchell. Ce commerçant ouvrit dans la petite ville de Buffalo (surnommée « la ville des voleurs ») un drugstore qu'il garda pendant 50 ans. Il collectionna ainsi les trophées et les cadeaux offerts par ses amis ou voyageurs de passage. On y trouve ainsi toutes sortes d'objets (colliers en perles indiennes, reliques de cavalerie, un fusil Springfield de 1873, une peau de loup tué dans la région, des éperons, etc...). Dernière grande attraction des Big Horns : le site du champ de bataille de Connor. En 1865, le général P.E. Connor lança une expédition contre les Indiens Arapaho qui menaçaient les pionniers sur les lignes de passage. Le village comptait 500 personnes qui furent massacrées. Un monument a été érigé sur le site qui est désormais un parc verdoyant près de Ranchester. On peut s'y reposer, pêcher ou observer les animaux aux alentours. De nombreuses petites villes proposent de multiples activités : pêche, randonnée, ski alpin, ski de fond, motoneige... Dans le comté de Big Horn, rendez-vous donc à Greybull pour visiter son musée consacré à l'histoire des pionniers et aux cultures amérindiennes ainsi qu'aux fossiles. N'oubliez pas que c'est dans cette région que l'on a découvert l'un des plus grands allosaures du monde ainsi que des dinosaures (site visible à une quinzaine de kilomètres). La petite ville de Lovel est surnommée « ville des roses du Wyoming ». Les paysages environnants sont magnifiques et composés de montagnes, de cours d'eau, de cascades, de lacs, de montagnes, de forêts... Les villes du comté de Johnson sont également intéressantes à visiter comme Buffalo ou Kaycee qui est également connue pour avoir été le repaire de Butch Cassidy et du Kid. Le comté de Sheridan dans la région des Big Horns est une grande région historique avec les villes de Big Horn et de Sheridan. La première était peuplée de cow-boys, de soldats, de hors-la-loi et de prostituées. Quant à Sheridan où vivent environ 14 000 habitants aujourd'hui, elle comprend un complexe de loisirs où des courses de chariots sont organisées chaque week-end. On y trouve aussi le très vieux théâtre « Wyo Theatre ». Sachez que le centre de la ville est classé au patrimoine historique national. Quant au comté de Washakie, il s'agit d'un site archéologique intéressant : des ossements de mammouths et des objets préhistoriques sont exposés au musée de Worland. Cette région, calme et peu fréquentée, est idéale pour une pause dans la nature.

Date de création : 11/05/2007 18:30
Contributions de Catherine
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Big Horns
Big Horns


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Chaussures Clarks : le «n° 1 Mondial des chaussures» !



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Le Nord-est du Wyoming, une région peu peuplée mais aux activités multiples La bougainvillée, une merveilleuse plante tropicale aux fleurs somptueuses


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Voyage étranger (1076 sites)
  Rubrique > Blog voyage (70 sites)
  Rubrique > Voyage Amérique du nord (31 sites)
  Rubrique > Voyage USA - Etats Unis (12 sites)


[Retour au guide Aquadesign]