envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Santé


Maladie de Charcot ou sclérose latérale amyotrophique, quelle est cette maladie ?



La maladie de Charcot ou la sclérose latérale amyotrophique, est une maladie neurologique qui est évolutive grave et handicapante, la sclérose latérale amyotrophique est une maladie dont on ne connaît pas encore à ce jour les réelles causes, la maladie de Charcot se traduit par une dégénérescence progressive des neurones moteurs du cortex cérébral et de la corne antérieure de la
moelle épinière qui est associée à une destruction du faisceau pyramidal et du faisceau géniculé. Les motoneurones subissent une dégénérescence, petit à petit et finissent par être détruit, sans que l'on en sache et en connaisse, réellement la raison. La maladie de Charcot ou la sclérose latérale amyotrophique, a été décrite au milieu du XIXe siècle par un neurologue, le docteur Charcot (d'où le nom de la maladie). Cette maladie, il faut le souligner, atteint deux fois plus les hommes que les femmes et elle survient généralement entre 45 et 70 ans. Les motoneurones impliqués dans cette maladie de Charcot, sont souvent ceux qui commandent les mouvements, c'est ainsi que les malades qui développent cette maladie, vont en début de maladie, avoir des crampes, des raideurs des articulations, une contraction involontaire et isolée d'un faisceau musculaire, une certaine difficulté de bouger, ils auront beaucoup de problèmes pour déglutir et pour parler. L'état du patient se dégrade très vite, notamment surviennent des troubles respiratoires, par la paralysie du diaphragme, rappelons le diaphragme est un muscle qui permet aux poumons de bien fonctionner et des paralysies des membres. Cette maladie de Charcot est mortelle dans la plupart des cas à brève échéance. Comment cette sclérose latérale amyotrophique est détectée, avec tout d'abord l'électromyogramme, une IRM de la moelle épinière (imagerie par résonance magnétique nucléaire), une analyse du liquide céphalo-rachidien par une ponction lombaire. Les chercheurs scientifiques ont remarqué que, 10% des personnes atteintes par la maladie de Charcot ont une personne de leur famille qui ont développé cette maladie, ce qui permet de dire et de parler de sclérose latérale amyotrophique "héréditaire". Depuis quelques années et avec les recherches entreprises en ce qui concerne cette maladie, des éléments liés directement à l'environnement, seraient susceptibles de déclencher cette maladie. Ces facteurs environnementaux seraient les pesticides, les insecticides. D'autres facteurs, en l'occurrence chimiques, tels la toxicité du mercure ainsi que du manganèse qui est un oligo-élément, nécessaire à l'homme pour vivre mais qui devient toxique lorsque la consommation est trop forte. Nous noterons aussi, qu'une étude américaine, a permis de constater que les militaires américains, anciens combattants de la guerre du Golfe, ont développé la sclérose latérale amyotrophique, mais pour quelle raison ? Ils sont désormais titulaires de pensions d'invalidité des services de l'administration des Etats-Unis. Si un membre de votre famille développe des signes cliniques, de la maladie de Charcot, allez de suite consulter une médecin neurologue, n'attendez pas, car actuellement certains traitements médicamenteux, permettent de ralentir le processus et la progression de cette terrible maladie.

Date de création : 12/05/2007 10:17
Contributions de Olive2
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Maladie de Charcot
Maladie de Charcot


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Arielle Dombasle et l'album "C'est si bon"



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a 3 commentaires pour cet article :
Le 23/08/2007 à 11:24:36, titi.bour a écrit :

peut on mourir étouffé de la maladie de charcot ?
Le 03/10/2007 à 21:52:42, andre C a écrit :

oui mon pere est mort etouffe de cette terrible maladie gardons espoir pour moi et mes freres de ne pas herite de Ce pratrimoine genetique mais comment en etre sur et la ponction lombaire nest pas pour me plaire si il y avait d autre moyen je ferais un eventuel depistage... y a t il une chance que je passe a cote des 10% d heredite a t on de nos jours progresse dans les recherches?
Le 30/11/2007 à 11:58:47, Victor le F. a écrit :

Je viens de perdre un ami atteint de la maladie de Charcot à qui le neurologue a dit, dès le départ et à la demande de celui-ci que la maladie était difficilement décelable, inguérissable et fatale dans les 18 à 24 mois. Heureusement pour lui, il n'est pas mort étouffé, les fonctions vitales : coeur et reins se sont arrêtés de fonctionner AVANT que ne survienne l'effondrement de la langue dans l'%u0153sophage



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
La bougainvillée, une merveilleuse plante tropicale aux fleurs somptueuses Jackson Hole et le parc national du Grand Teton, Wyoming


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Santé (3240 sites)
  Rubrique > Maladies (120 sites)
  Rubrique > Information santé (85 sites)
  Rubrique > Actualité médicale (49 sites)
  Rubrique > Maladies génétiques (22 sites)
  Rubrique > Appareil locomoteur (14 sites)


[Retour au guide Aquadesign]