envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Voyages


La Mer Baltique, une mer à l’abri des marées et au taux de salinité exceptionnellement bas



La mer Baltique , appelée parfois « la Baltique » est une mer intracontinentale de plus de quatre cent trente kilomètres carrés. La Baltique est située au Nord de l'Europe, et est reliée à l'Océan Atlantique par la mer du Nord. Intègrent cet espace deux golfes principaux : il s'agit du golfe de Botnie ,au nord,et du golfe de
Finlande à l'est. La marée en mer Blatique est très faible, soit un peu plus de trente centimètres, et souvent masquée par les oscillations climatiques telles que les seiches hydrodynamiques ou les ondes de tempêtes. La mer Baltique est une mer relativement peu salée, près de trois fois moins que dans les autres mers du globe. En effet, l'arrivée d'eau douce venue des fleuves est importante, et l'évaporation naturelle est égale (ou parfois un peu supérieure) aux précipitations directes. La variation annuelle de la salinité représente le négatif des régimes fluviaux. Ainsi, lors de l'étiage des fleuves, qu'on observe en février, la salinité de la mer est à son plus haut niveau. Au contraire, la salinité de la mer est à son minimum quand le débit des fleuves est fort, surtout en mai, au moment de la fonte des neiges. D'une façon générale, les eaux de l'Est et les eaux de surface sont beaucoup plus faiblement salées...Les courants en mer Baltique subissent de plein fouet les effets du vent. Globalement, les vents suivent un mouvement qui est senestre, c'est-à-dire inverse au sens du mouvement des aiguilles d'une montre. Le courant qui longe la péninsule scandinave sort de la Baltique pour rejoindre la mer du Nord : ce courant est un courant de surface faiblement salé. Il atteint son débit maximum quand arrive le printemps. C'est grâce à un courant plus profond qui longe les côtes méridionales que de l'eau plus salée provenant de la mer du Nord entre en Baltique. Les êtres vivants (qu'ils soient végétaux et animaux, dont le plancton) ne communiquent non plus pas beaucoup avec les autres mers. Car les seuils favorisent pendant la majeure partie de l'année le ralentissement des courants thermohalins. L'appauvrissement de la mer en flore et en faune peut s'expliquer par cette relative stabilité mais aussi par le taux de salinité exceptionnellement bas de la mer Baltique. En effet, tandis que de nombreuses espèces ne supportent pas du tout le sel et ne peuvent vivre en eau salée, bien d'autres espèces, tant animales que végétales, ne vivent qu'en eau salée ! Ce sont ces dernières que l'on ne retrouve presque pas en mer Baltique. Et de fait, on en compte qu'une centaine d'espèces vivantes en mer Baltique (en fait environ quatre vingt quatre recensées) contre plus de mille cinq cent dans le reste des eaux du monde entier !

Date de création : 16/05/2007 16:00
Contributions de Ludovic
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Mer Baltique
Mer Baltique


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Lexus : la marque américano-japonaise de Toyota



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Le Salvador, une petite démocratie parlementaire de l’Amérique centrale Le tétanos, une infection très grave évitée par une vaccination à jour


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Voyages (5565 sites)
  Rubrique > Voyage Europe (254 sites)
  Rubrique > Histoire (207 sites)


[Retour au guide Aquadesign]