envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Histoire


Les femmes indiennes aux Etats-Unis : le dur constat d’une discrimination



Selon Amnesty International et son rapport « The failure to protect Indigenous women from sexual violence in the US » (l'échec de la protection des femmes indiennes par rapport aux violences sexuelles aux Etats-Unis), le constat est accablant. Ce rapport se réfère à trois régions : l'Oklahoma, l'Alaska et la réserve Sioux de Standing
Rock (chevauchant le Dakota du Nord et du Sud). Ce rapport révèle que les femmes indiennes subissent de nombreuses violences sexuelles sans obtenir justice. En Oklahoma, les réserves tribales, les autorités locales et le gouvernement fédéral se partagent la juridiction. Ainsi, lors de viols ou d'agressions, les femmes amérindiennes ne savent plus à qui s'adresser. Un cas récent a prouvé que les personnes atteintes ne savaient pas elles-mêmes si le lieu de l'agression était sous juridiction tribale, communale ou fédérale. Même les forces de police ne s'y retrouvent plus dans la législation... De fait, les responsabilités juridictionnelles sont rejetées sur l'une ou l'autre des communautés. En attendant, les femmes indiennes, ne peuvent être défendues dans le cas d'agression ou de viols. À Standing Rock, dans la réserve Sioux entre le Dakota du Nord et le Dakota du Sud, la police doit surveiller 920 000 hectares avec 7 agents de police et deux enquêteurs. Parfois même, un seul agent est prié de veiller sur cet énorme territoire. En conséquence, les femmes violentées doivent patienter des heures ou des journées pour être entendues par la police. Dès lors, certaines victimes ne se présentent même plus. Dans des cas d'agression sévère, avec coups et blessures ou plaies diverses, certaines femmes ont dû faire une heure de trajet pour rejoindre le service de santé des Indiens à Fort Yates sans pour autant être prise en charge à leur arrivée. Certaines sont envoyées à Bismarck, à une centaine de kilomètres avec des temps d'attente insupportables. Les femmes Indiennes ne peuvent pas non plus se rendre dans un hôpital public car il leur faudra payer les frais de consultation dès l'entrée, ce qui leur est impossible en général. Finalement, pour dire les choses crûment, les Indiennes sont violées tous les jours mais ne peuvent ni se faire soigner, ni examiner, ni porter plainte. En Alaska, la situation est identique. L'état fédéral qui est normalement prépondérant en matière juridique n'a, d'après Amnesty International, jamais fait son Travail. Pour reprendre les termes de l'association « d'après les statistiques du FBI, l'Alaska est l'état des Etats-Unis où les viols sont les plus courants (...) Les forces de l'ordre sont totalement absentes d'au moins un tiers des villages indigènes d'Alaska, inaccessibles par la route... (...) La réponse aux crimes commis dans les villages d'Alaska n'arrive que plusieurs jours plus tard... »... Ce rapport est disponible sur http://web.amnesty.org/library/index AMR 51/070/2007 daté du 24 avril 2007. Aux Etats-Unis, les femmes amérindiennes et indigènes ont 2,5 fois plus de risques d'être violées ou agressées sexuellement que les femmes en général aux Etats-Unis... Plus d'une sur trois sera violée au cours de sa vie...

Date de création : 16/05/2007 18:37
Contributions de Catherine
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


femmes indiennes
femmes indiennes


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Vauxhall : La gamme britannique de General Motors



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Anévrisme de l’aorte : l’opération est-elle indispensable ? Planter, semer des haricots verts et des petits pois, au jardin, comment faire ?


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Histoire (207 sites)
  Rubrique > Histoire des civilisations (8 sites)
  Rubrique > Histoire mondiale (8 sites)


[Retour au guide Aquadesign]