envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Histoire


James Madison, 4e Président des Etats-Unis d’Amérique



Né le 16 mars 1751 en Virginie dans le comté de King George à Port Conway dans une famille de planteurs de tabac qui compte de nombreux esclaves, le jeune James suit des études de droit à l'université de Princeton dans le
New Jersey à partir de 1769. Travailleur acharné et franc-maçon, bien que petit et maigrichon (1,63 m pour 45 kilos) et de santé fragile, il est remarqué par Thomas Jefferson. Madison s'engage très tôt en politique dans son état, la Virginie, et participe à l'élaboration de la Constitution de l'état avec notamment la rédaction de la loi sur les libertés religieuses. Il représente aussi la Virginie au Congrès et dirige l'assemblée de Virginie. Alors âgé de 36 ans, James Madison se fait remarquer par son éloquence. Il est ensuite très impliqué dans la rédaction et la ratification de la Constitution. Il écrit notamment des essais fédéralistes en coopération avec Alexandre Hamilton et John Jay. On le nomme d'ailleurs souvent « le père de la Constitution ». Il est le partisan d'un état fédéral fort et de deux chambres législatives tout en ayant un équilibre entre les pouvoirs législatif, exécutif et judiciaire. Madison préfère également une représentation proportionnelle du peuple au Congrès. Il participe à la mise en place des premiers amendements de la Constitution mais trouvant qu'Hamilton donne trop d'importance aux industries du nord, il se montre opposé à la création d'une banque fédérale et se rallie au nouveau parti républicain-démocrate de Thomas Jefferson contre le parti fédéraliste. En 1797, James Madison devient ministre des affaires étrangères de Jefferson. En 1785, il s'oppose au financement des écoles catholiques par l'Etat. Il est finalement élu Président des Etats-Unis le 7 décembre 1808 et investi dans ses fonctions le 4 mars 1809 alors que la France et l'Angleterre sont en profond désaccord avec le gouvernement fédéral. Une de ses premières mesures est d'arrêter tout commerce avec la France et l'Angleterre pour les reprendre après en mai 1810. Se rapprochant finalement de Napoléon, Madison fait subir aux Anglais un nouvel embargo. Au Congrès, les esprits s'échauffent contre l'Angleterre et la prise de bateaux américains par les Britanniques conduit à une déclaration de guerre contre l'Angleterre le 18 juin 1812. Le mois suivant, les Américains entrent au Canada pour revenir vers Detroit car l'armée est peu nombreuse et mal entraînée. Madison est alors réélu le 2 décembre 1812 en tant que Président des Etats-Unis. Le 24 août 1814, les Anglais pénètrent à Washington et brûlent les bâtiments publics dont le Capitole de la Maison-Blanche. La guerre s'achève avec le Traité de Gand signé le 24 décembre 1814 au Royaume des Pays-Bas (aujourd'hui en Belgique). Par ce Traité, les Américains renoncent aux territoires du Nord (actuel Canada) et promettent de bien traiter les Indiens d'Amérique. Cependant, le traité tarde à arriver en Louisiane : la bataille de la Nouvelle-Orléans (où s'illustre un certain Andrew Jackson futur Président) en 1815 va clore définitivement cette guerre. La conséquence en sera la fin du parti fédéraliste qui ne voulait pas s'engager dans le conflit. Après son second mandat, Madison repart en Virginie s'occuper de sa ferme de Montpelier. Il décède le 28 juin 1836.

Date de création : 17/05/2007 15:41
Contributions de Catherine
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


James Madison
James Madison



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Pedro Almodovar, de la Movida au festival de Cannes. James Monroe, 5e Président des Etats-Unis, le compromis du Missouri et la « doctrine Monroe »


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Histoire (207 sites)
  Rubrique > Apprendre (25 sites)
  Rubrique > Personnalités (13 sites)
  Rubrique > Biographies (13 sites)
  Rubrique > Histoire mondiale (8 sites)


[Retour au guide Aquadesign]