envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Histoire


James Monroe, 5e Président des Etats-Unis, le compromis du Missouri et la « doctrine Monroe »



Né le 28 avril 1758 dans le Comté de Westmorland en Virginie dans une famille de notables (ses parents sont de riches fermiers), James Monroe doit arrêter ses études pour se battre lors de la guerre d'Indépendance, pour les reprendre après, en spécialité droit, à Fredericksburg.
Franc-maçon, il se rallie aux idées de Thomas Jefferson. Élu au Sénat puis Ambassadeur de France entre 1794 et 1796, il est ensuite chargé de négocier le rachat de la Grande Louisiane à Napoléon Ier sous l'autorité de Jefferson. À la fin du mandat de James Madison, il se présente à l'élection présidentielle contre le candidat fédéraliste mais désormais, les Républicains-Démocrates dont il fait partie, sont pratiquement sans réelle opposition. Il est donc élu facilement, le 4 décembre 1816, 5e Président des Etats-Unis d'Amérique et entre en fonction le 4 mars 1817. Une fois la Maison Blanche reconstruite après la guerre de 1812 avec les Anglais, James Monroe s'y installe avec son épouse en octobre 1817. Dès son investiture, il commence à visiter tous les Etats afin d'entretenir avec eux des relations courtoises. Il fait aussi établir une frontière fixe avec le Canada et arrive à obtenir un désarmement des deux pays. Au plan intérieur, les choses se gâtent un peu quand, en 1819, le Missouri, état esclavagiste, est refusé dans l'Union. Les débats sont difficiles au Congrès. Pour calmer les esprits, James Monroe fait adopter le 6 mars 1820, le compromis du Missouri. À l'avenir, l'esclavage sera interdit au nord et à l'ouest du Missouri. Ce compromis ne sera pas sans conséquence plus tard. James Monroe se présente pour un second mandat pour lequel il est réélu le 6 décembre et réinvesti le 5 mars 1821. Deux ans plus tard, il fait nommer des ambassadeurs en Amérique du Sud et énonce la « doctrine Monroe » le 2 décembre 1823. Pour que les Etats-Unis puissent jouer un rôle majeur sur le continent américain, il refuse toute ingérence européenne et leur volonté colonisatrice. James Monroe indique également que dorénavant, les Etats-Unis seront neutres dans tout conflit européen mais que toute ingérence dans un état indépendant d'Amérique du Nord sera considérée comme une hostilité envers la Fédération... C'en est bien fini de la colonisation européenne aux Etats-Unis. Le commerce commence à se développer entre les Etats-Unis et les états d'Amérique du Sud qui désirent, eux aussi, marquer leur indépendance vis-à-vis de l'Europe. James Monroe s'éteint à New York le 4 juillet 1831, à l'âge de 73 ans, deux ans après la fin de son second mandat.

Date de création : 17/05/2007 16:44
Contributions de Catherine
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


James Monroe
James Monroe


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Meert à Lille et sa fameuse gaufre fourrée à la vanille artisanale



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
James Madison, 4e Président des Etats-Unis d’Amérique Guy Môquet, jeune résistant, otage fusillé du camp de Châteaubriant, sa lettre


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Histoire (207 sites)
  Rubrique > Apprendre (25 sites)
  Rubrique > Biographies (13 sites)
  Rubrique > Personnalités (13 sites)
  Rubrique > Histoire mondiale (8 sites)


[Retour au guide Aquadesign]