envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Histoire


Andrew Jackson, 7e Président des Etats-Unis, un homme issu du peuple



Andrew Jackson est né en Caroline du Sud dans une famille d'origine irlandaise, le 15 mars 1767. Son père meurt juste après sa naissance et sa mère également alors qu'il est adolescent. Il devient alors apprenti et participe à la guerre d'Indépendance alors qu'il n'a que 15 ans. Ses
deux frères sont tués et il est lui-même blessé et prisonnier des Anglais. À la fin de la guerre, revenu au pays, il étudie le droit et devient finalement avocat dans le Tennessee. Il peut alors s'acheter une maison ainsi que des esclaves à Nashville. En 1788, il repousse les Amérindiens à l'aide de quelques hommes. Il se lance ensuite dans la politique, devient membre de la Convention du Tennessee et oeuvre à la rédaction de la Constitution de l'état. Andrew Jackson est alors élu représentant du Tennessee au Congrès puis Sénateur sans que ses actions soient vraiment marquantes. Il se révèle lors de la guerre de 1812 contre les Anglais, notamment dans la bataille de la Nouvelle-Orléans et devient très populaire. Dernière bataille de cette guerre, Jackson éblouit, étant considéré comme héros national : il ne perd que 7 hommes contre 2 036 Anglais. Les Anglais le surnomment « le lion de l'Amérique du Nord ». Lors des guerres indiennes, il se fait également remarquer dans ses victoires contre les Indiens Creeks et Séminoles qui occupent la Floride, état dont Jackson devient gouverneur militaire en 1819 avant que la Floride ne devienne espagnole deux ans plus tard. Malgré sa popularité, il perd la campagne présidentielle en 1824 contre John Quincy Adams dont l'élection est très controversée (n'ayant pas de majorité, c'est la Chambre des députés qui tranche). Durant tout le mandat de son adversaire, Andrew Jackson n'a de cesse de lui mettre des bâtons dans les roues. Il est alors élu en 1828 et investi le 4 mars 1829, 7e Président des Etats-Unis d'Amérique. Apprécié de tous pour ses origines modestes et ses faits d'armes, Jackson annonce tout de suite la couleur en promettant de débarrasser tous les états de la Fédération des « Sauvages » et de conquérir les états de l'Ouest. D'ailleurs, le 26 mai 1830 est promulguée une loi d'expulsion des Indiens de tous les états de l'Est. L'Indian Removal Act fait déplacer près de 60 000 Amérindiens au-delà du Mississippi, notamment des Cherokees dont les terres seront attribuées aux Blancs par une loterie. Le quart du peuple Cherokee trouve la mort lors de ces marches forcées sur la « Piste des Larmes ». Au plan politique, alors qu'il n'existait plus qu'un seul parti, le parti Démocrate-Républicain se divise en deux tendances que l'on retrouve encore aujourd'hui, et Jackson use du principe de « copinage » en plaçant ses amis à de hautes fonctions. Jackson s'oppose à la création d'une banque centrale et se représente pour second mandat sous la couleur Démocrate. Il est facilement réélu. En 1834, il brise une grève à l'aide de l'armée et sa popularité décroît. Il est même victime d'une tentative d'assassinat le 30 janvier 1835 mais les pistolets de l'assassin s'enrayent. En 1837, il reconnaît l'indépendance de la République du Texas. Andrew Jackson est connu pour ses colères et pour ne pas s'ennuyer avec un gouvernement qu'il bafoue souvent et pour défendre les intérêts particuliers des états plutôt que le fédéralisme. C'est ainsi qu'un de ses amis, devenu vice-Président, Calhoun, se détache de lui, poussant encore plus loin dans la notion d'état souverain qui pourrait mettre en danger la Constitution fédérale. La menace sécessionniste est évitée de peu quand la Caroline du Sud déclare que la loi sur les droits de douane est nulle. La présidence de Jackson sera ainsi marquée par la montée du pouvoir présidentiel par rapport au Congrès. Andrew Jackson retourne, à la fin de son second mandat, à Nashville dans le Tennessee en 1837 et décède le 8 juin 1845 suite à un empoisonnement au plomb généré par une balle reçue en 1806 lors d'un duel, balle qui n'aura jamais été extraite...

Date de création : 18/05/2007 09:20
Contributions de Catherine
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Andrew Jackson
Andrew Jackson


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Charles Aznavour « Je m’voyais déjà, en haut de l’affiche… »



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Christine Ockrent, journaliste, écrivain et épouse de Bernard Kouchner Martin Van Buren, 8e Président des Etats-Unis et la grande crise économique de 1837


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Histoire (207 sites)
  Rubrique > Apprendre (25 sites)
  Rubrique > Personnalités (13 sites)
  Rubrique > Biographies (13 sites)
  Rubrique > Histoire mondiale (8 sites)


[Retour au guide Aquadesign]