envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Histoire


Millard Fillmore, 13e Président des Etats-Unis : un bilan médiocre



Suite au décès de Zachary Taylor, son vice-président Millard Fillmore prend la relève, confronté au problème de l'esclavage qui divise les Etats-Unis. Né le 7 janvier 1800 à Summerhill dans l'état de New York dans une famille de fermiers pauvres, il travaille dans la ferme de son père
avant d'être placé en apprentissage à l'âge de 15 ans chez un confectionneur. Faisant preuve d'indépendance, il se bat pour son éducation et fréquente des écoles à classe unique. Il rencontre sa future épouse alors qu'il a 19 ans mais continue des études de droit en travaillant pour un petit juge. Il réussit à devenir avocat en 1823 et exerce à Aurora dans l'état de New York. Associé à Thurlow Weed, un membre du parti Whig (libéral de droite), Millard Fillmore est élu à l'Assemblée de New York puis devient député à la Chambre des Représentants. Nommé vice-président de Zachary Taylor, on pense, au parti Whig, qu'il sera complémentaire du Président, ce dernier étant réputé pour être sudiste et esclavagiste. Président du Sénat, Fillmore a la lourde tâche de défendre le compromis de 1850. Le décès subit de Taylor provoque de grands changements dans l'administration. Millard Fillmore est investi le 10 juillet 1850 et le cabinet de Taylor démissionne. Daniel Webster est alors nommé Secrétaire d'état, ce qui montre une position en faveur des Whigs modérés et du compromis. Faire admettre la Californie comme état n'est pas sans provoquer de longues discussions qui aboutissent à la démission du chef du parti Whig, Henry Clay. Ce dernier est remplacé aux commandes par le Sénateur de l'Illinois, Stephen Douglas. Fillmore doit aussi régler le problème de la frontière entre le Texas et le Nouveau-Mexique, affirmant que le Texas doit obtenir des compensations si le Nouveau-Mexique devient un nouveau Territoire. Il propose également d'autoriser l'Utah et le Nouveau-Mexique à se prononcer par référendum sur l'esclavage.Fillmore propose aussi de mettre des officiers fédéraux à disposition pour retrouver les esclaves fugitifs et d'abolir le marché des esclaves de Washington DC. Toutes ces mesures sont acceptées à la majorité par le Congrès même si les Nordistes émettent des réserves sur l'emploi d'officiers pour la capture des Noirs en fuite. Toujours en 1850, Millard Fillmore nomme Brigham Young, président de l'Eglise de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, gouverneur de l'Utah. Durant son court mandat, il encourage aussi le commerce vers le Japon. La trêve du compromis de 1850 portant à égalité le nombre d'états esclavagistes et abolitionnistes, sera de courte durée. D'ailleurs, son parti ne le représente pas à l'élection présidentielle de 1852. Millard Fillmore retourne alors dans l'état de New York mais alors que le parti Whig se désagrège, il participe à la fondation d'un nouveau parti le « Know Nothing », une sorte de parti secret opposé aux nouveaux immigrants. Présent à l'élection suivante de 1856, il n'est pas élu. Il s'oppose à Lincoln lors de la guerre civile et meurt, pratiquement oublié, le 8 mars 1874 avec un bilan dont il n'est pas très fier.

Date de création : 18/05/2007 15:48
Contributions de Catherine
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Millard Fillmore
Millard Fillmore


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Nicolas Sarkozy : biographie d'un président



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Zachary Taylor, 12e Président des Etats-Unis, un nationaliste avant tout Franklin Pierce, 14e Président des Etats-Unis, la spirale sécessionniste


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Histoire (207 sites)
  Rubrique > Apprendre (25 sites)
  Rubrique > Personnalités (13 sites)
  Rubrique > Biographies (13 sites)
  Rubrique > Histoire mondiale (8 sites)


[Retour au guide Aquadesign]