envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Histoire


James Buchanan, 15e Président des Etats-Unis, responsable de la guerre de Sécession



Alors que les événements se bousculent entre le Nord et le Sud, les états abolitionnistes et les esclavagistes, James Buchanan, successeur de Franklin Pierce, ne fait rien pour endiguer la crise. Au lieu de calmer les esprits, des historiens sont presque unanimes pour affirmer qu'il aurait même attisé le feu qui couvait... Né le 23
avril 1791 en Pennsylvanie dans une famille aisée d'origine irlandaise, James Buchanan suit des études à l'université de Dickinson et poursuit des études de droit. Il est ainsi avocat à 21 ans ! Aussitôt il s'engage dans la guerre de 1812 contre les Anglais et prend part à la défense de Baltimore. Revenu à Lancaster en 1814, il devient juriste tout en se lançant dans la politique. Buchanan est alors élu député de l'assemblée de Pennsylvanie avant de devenir député à la Chambre des Représentants. Inscrit au Parti démocrate, il soutient activement le Président Andrew Jackson qui le désigne comme ambassadeur en Russie. Il devient ensuite Sénateur pendant une dizaines d'années avant d'être ministre des affaires étrangères de James Polk et ambassadeur au Royaume-Uni. Très bien vu des Démocrates, ceux-ci le choisissent comme candidat à la présidence en 1856. Bien qu'originaire du Nord, il accepte que les états du Sud maintiennent l'esclavage. Il est élu le 4 novembre 1856 et investi quinzième Président des Etats-Unis le 4 mars 1857. Il insiste sur le fait que les citoyens de chaque état ont le droit de décider de leur statut sur l'esclavage. Juriste, il tente de s'appuyer sur la Cour suprême et de l'influencer pour proposer l'admission du Kansas dans l'Union en tant qu'état esclavagiste. Ainsi, il tente de minimiser la question des territoires (au lieu des états), alors que la Cour Suprême était justement sur le point de résoudre le problème. Les Républicains, abolitionnistes, sont furieux d'autant plus que maladroitement, il est affirmé que le Congrès n'a aucun pouvoir constitutionnel pour empêcher les citoyens d'être propriétaires d'esclaves dans les territoires. Les Républicains sont majoritaires au Congrès et désormais, le gouvernement est bloqué. Buchanan tente de précipiter l'admission du Kansas en tant qu'état esclavagiste. Les Républicains sont de plus en plus furieux et le parti démocrate de plus en plus affaibli. Le Kansas reste finalement un territoire et ne devient pas un état. Le gouvernement est dans l'impasse la plus complète, toute loi étant refusée par la Chambre. La situation est si dramatique que le parti démocrate se divise, chaque branche (nord et sud) présentant un candidat pour les présidentielles. Le parti républicain a choisi : ce sera Abraham Lincoln ou rien. Alors que le mandat de Buchanan n'est pas encore terminé, les démocrates sudistes sont partisans d'une Sécession mais Buchanan s'acharne, se basant sur le droit en affirmant que le gouvernement fédéral ne peut pas s'y opposer. Il tente alors un dernier compromis qui est rejeté par les Sudistes. Des membres de son cabinet démissionnent. Il envoie alors des troupes nordistes à Fort Sumter le 9 janvier mais le vaisseau « l'étoile de l'Ouest » est repoussé. Il ne fait alors pratiquement plus rien jusqu'à la fin de son mandat puis se retire en Pennsylvanie où il meurt sept ans plus tard, laissant une situation dramatique à son successeur Abraham Lincoln.

Date de création : 18/05/2007 17:37
Contributions de Catherine
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


James Buchanan
James Buchanan


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Idée cadeau pour un homme



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Franklin Pierce, 14e Président des Etats-Unis, la spirale sécessionniste Andrew Johnson, 17e Président des Etats-Unis, le successeur de Lincoln qui a fait ralentir les lois


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Histoire (207 sites)
  Rubrique > Apprendre (25 sites)
  Rubrique > Personnalités (13 sites)
  Rubrique > Biographies (13 sites)
  Rubrique > Histoire mondiale (8 sites)


[Retour au guide Aquadesign]