envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Web pratique


Qui sont les Quakers ?



Plus connu sous le nom de « Société religieuse des Amis » ou plus simplement « Société des Amis », ce mouvement religieux américain appelé « Quaker » descend du protestantisme anglo-saxon des XVIIe et XVIIIe siècles. Le membre le plus connu de ce dogme puritain est sans conteste le Président Herbert Clark Hoover. Se positionnant à
l'origine contre les Anglicans britanniques mais aussi contre les Puritains, George Fox au XVIIe siècle défendit la thèse de « la lumière intérieure ». Obéissant aux dogmes, le mouvement Quaker s'en éloignait pourtant avec des discours improvisés ou des manifestations presque physiques entraînant des « tremblements de ferveur » d'où le terme « Quaker » en anglais. Les théories de Fox entraînèrent des mouvements de prosélytisme avec d'ardents et zélés défenseurs parcourant l'Europe (surtout l'Irlande et aux Pays-Bas), les Antilles et l'Amérique du Nord. C'est William Penn qui fonda une colonie de Quakers en Pennsylvanie avec une constitution dont s'inspirèrent les jeunes Etats-Unis d'Amérique. Épaulé par Robert Barclay, ce dernier posa les bases de la théologie en 1666 : « Apologie de la véritable théologie chrétienne ainsi qu'elle est soutenue et prêchée par le Peuple, appelé par mépris, les Trembleurs ». Les « Trembleurs » étant un terme traduit par « Quakers » en anglais. Ses idées furent reprises par Elias Hicks, un fédéraliste américain en opposition aux orthodoxes. Grand défenseur de la tendance unitarienne et anti-esclavagiste, Elias Hicks fit l'unanimité chez les Quakers. Il faut peut-être préciser ce qu'est l'unitarisme : il s'agit d'un courant chrétien revendiquant le monothéisme avec des courants divers, le plus connu étant l'arianisme qui n'a rien à voir avec les Nazis. Il s'agit d'une doctrine qui rejette la Sainte Trinité mais qui est profondément Chrétienne tout en laissant libre court à la pensée individuelle. L'Unitarisme s'est développé en Europe dès le siècle des Lumières et après la Seconde Guerre Mondiale, le Prix Nobel de la Paix fut attribué à deux comités quakers anglais pour leur action en faveur de la réconciliation des peuples. Très peu nombreux, les Quakers sont répertoriés au nombre d'environ 300 000 à travers le monde dont 120 000 aux Etats-Unis. En France fut créée l'Assemblée de France de la Société Religieuse des Amis en 1788.Le symbole des Quakers est une étoile rouge et noire, symbole d'unité de secours. Cette religion se caractérise par le rejet du dogmatisme et de toute hiérarchie religieuse ainsi que de cérémonies rituelles. On y trouve ni autel, ni estrade, ni musique, ni prêtres, ni pasteurs, ni président. Chacun peut alors s'exprimer comme il l'entend. Si la Bible est vénérée, il n'y a nul besoin d'un prêtre pour parler à Dieu. Les sacrements sont honnis et le mariage est très simple. Alors qu'à l'origine, les Quakers étaient Chrétiens, il arrive aujourd'hui que d'aucuns se prétendent complètement agnostiques, voire athées. En fait, l'apanage des Chrétiens n'est plus de mise car chez les Quakers, l'important est la communion spirituelle sans dogme. Cette « église » peut ainsi réunir des Catholiques, des Protestants, des Orthodoxes, des Juifs, des Musulmans ou des Bouddhistes. À noter que William Penn étant un Quaker, la Pennsylvanie fut le seul état à laisser vivre les Indiens en paix sans volonté de les convertir et à accueillir n'importe quel Européen, peu importait sa confession. L'action des Quakers durant la Seconde Guerre Mondiale leur valut le Prix Nobel de la paix en 1947. Aujourd'hui, beaucoup de Quakers des Etats-Unis oeuvrent dans le milieu carcéral pour aider les condamnés. Essentiellement pacifistes et prônant la liberté individuelle sans aucun dogme, les Quakers sont cependant organisés dans un souci d'égalité. Des assemblées mensuelles, trimestrielles et annuelles ont lieu et toutes les décisions sont prises à l'unanimité. Hommes, femmes, homosexuels sont traités de la même manière sur le même plan d'égalité et sans différence. Le groupe s'occupe aussi des personnes délaissées, âgées, isolées peu importe leur confession. Culture de non-violence, de tolérance et de paix, la doctrine Quaker devrait peut-être être un modèle pour toutes les religions en cours actuellement... Mais cela n'engage que moi !

Date de création : 21/05/2007 15:12
Contributions de Catherine
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


les Quakers
Les Quakers


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Les truffes : la truffe noire, la truffe blanche ou la truffe du Périgord ...



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Un art martial bien peu connu : le Gouren Révisions pour le bac, fiches de révision en direct sur Studyrama, préparation au Bac


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Religion (42 sites)
  Rubrique > Blog religion (13 sites)
  Rubrique > Livre sur la Religion, Esotérisme (9 sites)


[Retour au guide Aquadesign]