envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Sport


Basket: les talentueux jeunes pousses de Sacramento



Loin des traditionnelles agitations du All Star Weekend (du 17 au 19 février), les Sacramento Kings (où Mike Bibby n'a pas été sélectionné, devancé par Tony Parker) rebâtissent petit à petit une franchise à la hauteur de son récent passé. De la formidable équipe injustement éliminée en finale de conférence par les Lakers de
Los Angeles en 2002 ne reste plus que Mike Bibby. Exit donc au fil du temps les Webber, Christie, Divac, Jackson, Turkoglu, Pollard, et tout récemment Stojakovic, échangé contre le sulfureux Ron Artest à Indiana. Une page s'est donc bel et bien tournée du côté de Sacramento où l'avenir aparaissait bien trouble en début de saison, avec l'arrivée simultanée de l'hyper décevant Abdur-Rahim et la forme vascillante de l'irrégulier shooteur serbe Stojakovic. Deux événements ont remis la franchise californienne dans le bon sens: l'apport indéniable du guerrier Ron Artest qui, s'il bouffe un peu le ballon, apporte une touche combative et un jeu complet qui faisait cruellement défaut aux Kings. Mais Rick Adelman peut surtout compter sur l'éclosion rapide et imprévue de deux extraordinaires "poulains", à savoir Kevin Martin et Francisco Garcia. Relégué au bout du banc pour sa saison de rookie, l'ancien arrière de Western Carolina n'avait disputé que 45 matchs pour une frustrante moyenne de 2,9 points à 20% à trois points! Mais cette année, profitant de la méforme criante de Stojakovic et des absences répétées de Bonzi Wells, Martin s'est révélé être un apport offensif colossal, tournant à 10,4 points par match et 40% à trois points. Une découverte qui malgré un shoot à peine plus esthétique que celui de Shawn Marion, marque les esprits depuis plusieurs semaines, ayant notamment planté 25 points deux fois coup sur coup. Sa défense et ses pénétrations amènent une nouvelle dimension au jeu de Sacramento dont le rookie de cette saison se révèle également un excellent choix. Le Dominicain Francisco Garcia, qui rêvait de jouer pour les Kings à l'université de Louisville, a, après deux mois difficiles, trouvé une place dans la rotation de Sacrame nto, au point qu'avec 6 points par match à présent, il étonne par ses contres et ses passes aveugles. La fougue de ces deux jeunes joueurs, ajoutée aux rebonds de Kenny Thomas, à la vista de Mike Bibby, aux coups de boutoir de Ron Artest et aux percussions de Brad Miller peut relancer Sacramento dans la course aux playoff, ne pointant plus qu'à trois victoires des Lakers, 8e...

Date de création : 14/02/2006 13:02
Contributions de Jeremy
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir





tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Tony Parker, la tête dans les étoiles le 19 février... Comment devenir professeur des écoles, primaires,maternelles


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Basket (54 sites)


[Retour au guide Aquadesign]