envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Santé


La coqueluche : une contamination par voie aérienne



La coqueluche a énormément diminué dans les pays industrialisés qui ont recommandé la vaccination dés la petite enfance. La coqueluche est une maladie infectieuse qui se caractérise par une respiration difficile et une toux qui persiste. Cette maladie est très contagieuse et la bactérie qui est responsable s'appelle la
Bordetella pertussis. Cette bactérie est présente dans l'air et la contagion se fait par contacts avec des personnes ayant déjà l'infection. La maladie est contagieuse aussi bien pour les enfants qui est une population à haut risque que pour les adultes. De nos jours, on dénombre à travers le monde plus de 300 000 décès, pour 40 à 50 millions de cas déclarés, en particuliers dans les pays en voie de développement. Toutefois depuis quelques années, on s'aperçoit que dans les pays développés, les chances d'attraper la coqueluche sont en nette augmentation , du au fait que les rappels n'étaient pas systématiquement fait ( effets secondaire). De ce fait, depuis 1998, un rappel de coqueluche se fait vers l'âge de 12 o u 13 ans, afin de limiter la transmission de l'épidémie et les personnes qui travaillent en contact avec des nouveaux nés sont elles aussi également vaccinées..A noter que en France, la vaccination se fait à partir de l'âge de 2 mois, avec un premier rappel vers 18 mois et un deuxième vers 13 ans. Les symptômes de la coqueluche sont les suivants : toux qui dure en moyenne trois semaines, avec des difficultés à respirer mais sans fièvre, la trachéite peut engendrer une coqueluche. Chez le bébé, la coqueluche peut être mortelle ( troisième cause de mortalité due à une bactérie ) et chez les jeunes enfants, celle ci peut se transformer en pneumonie ou entraîner des risques encéphaliques. Chez les adultes et les adolescents, la coqueluche peut prendre des formes inhabituelles, en fonction de leur immunité, qui peut varier d'un individu à l'autre. Toutefois, il est nécessaire de confirmer la maladie, en réalisant dans un laboratoire des analyses, afin de pouvoir déterminer avec certitude qu'il s'agit bien de la coqueluche. En cas d'infection, l'antibiotique permet d'éliminer la bactérie dans l'organisme et donc d'éviter la contamination. A noter que l'entourage de la personne infectée doit également prendre le traitement même si la vaccination est récente. Sachez aussi que certaines huiles essentielles (l'huile essentielle de basilic et l'huile essentielle de ravensara permettent de traiter la coqueluche, la fleur de thym est également efficace. Il était même conseillé jadis de boire du lait de jument pour enrayer les cas de coqueluche, d'asthme et bronchite chronique.

Date de création : 24/05/2007 15:58
Contributions de Benoit
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


La coqueluche
La coqueluche


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Nirvana, le groupe de Grunge américain culte qui a tout renversé



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Guess : collection homme et femme... Le pont l’évêque : un des plus vieux fromages normands


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Santé (3240 sites)
  Rubrique > Maladies (120 sites)
  Rubrique > Actualité médicale (49 sites)
  Rubrique > Consultations en ligne (4 sites)
  Rubrique > Infection bactérienne (3 sites)


[Retour au guide Aquadesign]