envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Santé


Le choléra : une maladie infectieuse transmissible



Le choléra est une maladie infectieuse et transmissible due au vibrion cholérique. Le choléra est une maladie infectieuse endémique en Inde. Longtemps cantonné dans cette région, il a déferlé sur le monde en 7 grandes pandémies échelonnées entre
1827 et 1975. Le réservoir des vibrions cholériques est l'homme : malade éliminant le germe par les selles et les vomissements, cadavre, porteur sain. Cela explique la fréquence de la contamination par contact direct avec un sujet malade. La contamination par eau souillée est moins importante qu'on ne le pensait, comme l'ont prouvé les épidémies de choléra observées en pays sec voire désertique. Le choléra débute en général chez l'homme par des douleurs abdominales accompagnées de vomissements incoercibles, d'une chute de la température à 36°C, voire moins, et surtout d'une diarrhée intense : 15 à 20 selles par jour contenant des grumeaux blanchâtres et grouillant de vibrions cholériques. En l'absence de traitement, des signes de déshydratation vont apparaître : chute de la tension, pouls rapide et filiforme, soif ardente, peau plissée, yeux excavés. La mort va survenir dans 60% des cas environ. Sous traitement, la mortalité baisse de façon considérable puisqu'elle n'est plus que de 1%. Le traitement repose sur la réhydratation massive et rapide, si possible par voie veineuse, et l'antibiothérapie à base de tétracyclines, de chloramphénicol ou de sulfamides retard en injection intramusculaire unique dans les pays d'endémie. La vaccination (2 injections à 10 jours d'intervalle avec rappel tous les 6 mois) peut être intéressante sur le plan collectif permettant de stopper les épidémies. En revanche, elle représente une mauvaise protection individuelle en raison de sa brève durée d'action et surtout de son efficacité inconstante (au mieux 60% des cas). C'est dire la nécessité d'une chimioprophylaxie pour tout voyageur se rendant en pays d'endémie : il faudra, de plus, ne boire que de l'eau bouillie et n'absorber que des aliments cuits. Enfin la prévention à long terme du choléra ne pourra reposer que sur l'éducation sanitaire des populations et l'assainissement des zones urbaines et suburbaines.

Date de création : 28/05/2007 19:10
Contributions de Benoit
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Le choléra
Le choléra


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Plante carnivore



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Maillot de bain, bikini, monokini, maillot de bain brésilien, l'histoire des maillots de bain George W. Bush, 43e Président des Etats-Unis, Président en exercice et bientôt remplacé


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Santé (3240 sites)
  Rubrique > Maladies (120 sites)
  Rubrique > Actualité médicale (49 sites)
  Rubrique > Information Santé publique (20 sites)


[Retour au guide Aquadesign]