envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Animaux


Tauromachie, le taureau, êtes vous pour ou contre la tauromachie et les corridas ?



Le mot tauromachie vient du du grec tauros, "taureau" et makheia, "combat", la tauromachie est considérée comme l'art d'affronter un taureau à un homme. Tout d'abord, il faut dire que la tauromachie est une création purement Ibérique, bien que l'on connaissait l'affrontement du taureau aux hommes en Grèce et en
Crète, mais aussi dans la Rome antique. Au Moyen Age, les cavaliers espagnols combattaient le taureau armés d'une lance. Une légende dit que le premier à affronter le taureau fut au XI° siècle, le Cid Campeador, Rodrigo Díaz de Bivar, qui était chevalier mercenaire espagnol chrétien, qui figure d'ailleurs dans une tragi-comédie, Le Cid, de Pierre Corneille. Le spectacle de la tauromachie, avait la faveur de la noblesse, jusqu'à ce que le Pape Pie V, en 1567, menace d'excommunication tout chevalier qui se livrerait désormais à ce passe-temps qui était peu chrétien. Mais, le peuple, pour qui, la tauromachie était devenue une passion, continua à toréer, mais à pied. C'est alors qu'un charpentier de Ronda d'Andalousie, en Espagne, que l'on doit d'avoir "inventé" la tauromachie moderne, ou le combattant ne dispose , pour affronter le taureau, que de l'épée et de la muléta. Cela se passait en 1725. A la fin du XVIII° siècle, les règles de la tauromachie, sont devenues à peu près celles que l'on connaît maintenant. Le code définitif, date de 1852. Les courses de taureaux, quant a elles, ont été introduite en France en 1853, qui ont bien évidemment un bon nombre de détracteurs, ces courses de taureaux sont d'ailleurs soumises à autorisation administrative depuis 1951.Il existe de nos jours des courses landaises, des courses camarguaises, qui s'apparentent plus à des "jeux" qu'à des combats, puisqu'il s'agit uniquement d'esquiver la charge de l'animal et qu'il n'y a pas de mise à mort. Le toréro à cheval, qui avait disparu d'Espagne vers la fin du XVII° siècle, mais dont la pratique s'était perpétuée au Portugal, est réapparu de suite après la Première Guerre Mondiale. Les "tauromaniaques" prétendent que la corrida est un combat loyal, dans lequel l'homme et l'animal ont des chances égales !!! qu'en pensez-vous et des corridas et de la tauromachie, venez nous donner vos avis éclairés.

Date de création : 30/05/2007 11:47
Contributions de Olive2
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Tauromachie
Tauromachie


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Opéra, opéra comique, opéra ballet, historique



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a 6 commentaires pour cet article :
Le 10/07/2007 à 09:36:45, Rafi a écrit :

La tauromachie, je suis totalement contre, la tauromachie est un spectacle dégoutant, comment peut-on faire souffrir des taureaux ? et les autres animaux d'ailleurs. c'est honteux !! il faut interdire la tauromachie!!!!
Le 21/08/2007 à 08:25:29, estetoros a écrit :

Pourquoi être pour ou contre? la tauromachie fait partie de la culture des français, espagnols et portugais. Qui sommes-nous pour être contre une culture? Nous vivons dans un monde totalement intolérant, dans lequel les animaux ont pour certains plus de valeurs que les hommes.
Le 21/08/2007 à 08:30:39, joss a écrit :

qui sommes nous pour être contre une culture ? tu oses encore poser cette question? et bien nous sommes des hommes et des femmes sensés qui ont assez de morale pour se rendre compte qu'il n'y à rien de glorieux à faire souffrir un animal. certains pensent que les animaux ont plus de valeur que les hommes ? et bien la aussi je te répondrais que plus je connais les hommes plus j'aime les animaux...
Le 21/08/2007 à 10:33:26, estetoros a écrit :

Reviens sur terre, ton paradis artificiel n'existe pas, on tue les taureaux, on gave les oies, les animaux sont privés de liberté dans les zoos et cirques, on monte sur des chevaux, on mange de la viande, les élevages en batterie existent, heureusement qu'on expérimente sur des animaux, ... Et ces choses ne vont pas à l'encontre de notre humanité, par contre le génocide des juifs, le Darfour, la guerre en Irak, les femmes battues, les 17.000 enfants qui meurent chaque jour dans le monde car ils ont faim, soif, où qu'ils ont sauté sur une mine, les droits de l'homme bafoué dans la plupart des pays, les gens qui meurent de froid dans nos rues face une publicité voulant interdire le gavage des oies qui a couté des milliers d'euros dont ils auraient bien eu besoin, ces choses font à l'encontre de l'humanité. :-C
Le 18/12/2007 à 23:46:32, dauphin a écrit :

Bonsoir, Qui es-tu quand tu t'interroges pourquoi être contre la tauromachie? moi, je suis absolument contre contre et contre; je trouve cela ignoble et dans ce beau pays qu'est la France, on est loin d'avoir progressé dans le bon sens quel contraste tout de même! on sait que c'est une tradition et que les gens aiment la souffrance, ils ont ce besoin de vengeance et regarder cet animal qui agonise est un exutoire, ce qui est affligeant. Les citoyens sont assoiffés de sang, ils ne l'avouent pas bien sûr, ils préfèrent le voir comme une culture mais un jour le destin se chargera de toute cette ignominie, c'est ce que je pense.
Le 25/01/2008 à 03:56:17, Rhominet a écrit :

Bonjour, La question n'est peut être pas d'être pour ou contre la tauromachie mais puisqu'elle est posée je répond que je suis contre. Au delà de ça, la vraie question me semble t'il de savoir si l'on peut accepter à notre époque de torturer et de massacrer à l'arme blanche des ruminants, de leur infliger les pires sévices simplement parce qu'ils sont coupables d'être taureaux. L'article 525 du code pénal prévoit que les même sévices sur n'importe quel autre animal sont punis de deux ans de prison et 30 000 euros d'amende. Pour les taureaux, la tradition leur donne le droit d'être massacrés. Une tradition de cet ordre me parrait anachronique. Nous ne sommes plus au temps où, pour une femme adultère, la tradition était de la passer sur le bûcher. Quand on s'apperçoit, pour la tauromachie comme pour tout autre chose que la tradition est nuisible, on l'interromp.



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Bernard Loiseau: hôtel et restaurant à Saulieu en Bourgogne Hardelot : histoire d'une station balnéaire


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Animaux (3004 sites)
  Rubrique > Apprendre (25 sites)
  Rubrique > Voyage Espagne (24 sites)
  Rubrique > Forum animaux (24 sites)
  Rubrique > Histoire contemporaine (7 sites)
  Rubrique > Voyage Portugal (6 sites)


[Retour au guide Aquadesign]