envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Histoire


Juan Martín de Pueyrredón, le premier Directeur Suprême d’Argentine



Juan Martín de Pueyrredón naît à Buenos Aires, alors que la ville est une colonie espagnole, en 1776. Il suit des études à l'université royale mais doit les arrêter à la mort de son père pour prendre en charge le commerce familial. En 1795, il entreprend un voyage à Cadix puis visite la
France et toute l'Espagne. Revenu en Amérique du sud, il assiste à l'invasion britannique de 1806 à Buenos Aires. Juan Martín de Pueyrredón se replie alors dans les campagnes où il met en place une armée de volontaires pour reprendre la ville assiégée. C'est un succès et Pueyrredón est alors envoyé en Espagne en 1807 en tant qu'émissaire de Buenos Aires. À son retour deux ans plus tard, l'insurrection est dans l'air et la Révolution de Mai 1810 éclate. Il est alors nommé gouverneur de Córdoba, une ville du centre-nord de l'Argentine. L'année suivante, il prend la tête de l'armée du Haut Pérou (Bolivie) et devient membre du Triumvirat argentin. Puis de 1812 à 1815, il s'installe à San Luis, une petite ville dans la région de Cuyo près des Sierras Grandes à environ 800 kms de la capitale. L'indépendance de l'Argentine est déclarée le 9 juillet 1816 et un grand congrès est organisé durant lequel Juan Martín de Pueyrredón, un homme intègre et respecté de tous, est élu Directeur Suprême des Provinces Unies du Rio de la Plata. Il a alors fort à faire avec les divisions et les conflits qui opposent fédéralistes et unionistes. Mais pour lui, l'urgence est la libération du Chili et du Pérou (qui n'étaient que des grandes provinces d'Amérique du sud) du joug espagnol. Il appuie la campagne militaire de José de San Martin en lui accordant des subventions obtenues grâce à une hausse des impôts douaniers. À noter qu'il fonde la première Banque Nationale d'Argentine. En 1819, il doit démissionner de ses fonctions de Directeur Suprême suite à une volonté du congrès d'une constitution unitaire. De même, il est très critiqué pour avoir laissé les Portugais envahir l'actuel Paraguay. Juan Martín de Pueyrredón se retire alors à Montevideo ne jouant plus qu'un rôle politique mineur. Il intervint cependant dans le conflit qui oppose plus tard le dictateur Juan Manuel de Rosas et Juan Lavalle en 1829. Juan Martín de Pueyrredón décède en 1850 à Buenos Aires.

Date de création : 01/06/2007 10:37
Contributions de Catherine
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Juan Martín de Pueyrredón
Juan Martín de Pueyrredón


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Panoplies et Déguisements enfants



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Crowne Plaza Euralille : hôtel Lille 4**** Voyage à Amsterdam : à voir dans la ville


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Histoire (207 sites)
  Rubrique > Biographies (13 sites)
  Rubrique > Histoire mondiale (8 sites)


[Retour au guide Aquadesign]