envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Histoire


Bernardino Rivadavia, premier Président d’Argentine



Après la déclaration d'indépendance de l'Argentine et la réunion du Congrès en 1826, Bernardino Rivadavia est nommé Président d'Argentine le 8 février 1826. Né le 20 mai 1780 à Buenos Aires, il est d'abord Secrétaire à la guerre et ministre lors du premier gouvernement de la province de Buenos Aires. Alors que Manuel Belgrano est
envoyé en mission diplomatique en Europe en 1814, Bernardino Rivadavia l'accompagne en vue de chercher un futur roi pour l'Argentine qui pourrait adopter le régime de monarchie constitutionnelle. L'initiative est un échec. En 1821, il est nommé ministre des relations extérieures des Provinces Unies du Rio de la Plata par le nouveau gouverneur Martin Rodriguez. Celui-ci ayant été démis de ses fonctions en 1824, Bernardino Rivadavia préfère se rendre à Londres plutôt que de poursuivre sa tâche de ministre. Il tente alors de lancer un emprunt pour la réalisation de travaux publics. Un million de livres est vendu par une banque anglaise et des agents de change de Buenos Aires. Cette affaire se révèle très mauvaise : sur un million, le gouvernement argentin ne perçoit qu'un peu plus de la moitié. L'argent est ensuite confié à des hommes d'affaires qui l'utilisent à d'autres fins et ne remboursent rien. C'est le début de l'endettement de l'Argentine : cette dette ne pourra être remboursée qu'en 1904 sans que les travaux soient réalisés ! Quoi qu'il en soit, Bernardino Rivadavia est élu en 1826 Premier Président de l'Argentine. Il est confronté tout de suite au problème du Brésil qui a annexé l'actuel Uruguay : une insurrection s'était déjà produite l'année précédente par les habitants qui voulaient rejoindre les Provinces Unies du Rio de la Plata. Parallèlement, les caudillos fédéralistes lui mènent la vie dure à l'intérieur des terres et s'opposent à l'Union. C'est la guerre civile en Argentine et dans les régions aux alentours. Les difficultés avec le Brésil et le rejet de la constitution unitaire de 1826 forcent Bernardino Rivadavia à la démission en juin 1827. Désormais en exil, il part en Espagne en 1829 pour revenir à Buenos Aires cinq ans plus tard. On lui interdit de débarquer. Il s'installe donc en Uruguay à Mercedes puis dans la colonie de Sacramento. Après un court séjour au Brésil, il retourne en Espagne en 1842. Il meurt à Cadix le 2 septembre 1845. Bien qu'il ait demandé que sa dépouille ne soit pas enterrée à Buenos Aires ou à Montevideo, elle sera rapatriée en 1857. Le corps de Bernardino Rivadavia repose dans un mausolée de Buenos Aires.

Date de création : 05/06/2007 10:22
Contributions de Catherine
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Bernardino Rivadavia
Bernardino Rivadavia


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Décoration intérieure, la toile de Jouy est de retour !!!



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Holiday Inn Resort Le Touquet 4 Etoiles: célèbre chaîne hôtelière sur la Côte d'Opale La retraite par capitalisation, c'est quoi ?


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Histoire (207 sites)
  Rubrique > Biographies (13 sites)
  Rubrique > Histoire et religions (10 sites)
  Rubrique > Histoire mondiale (8 sites)


[Retour au guide Aquadesign]