envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire  Assurance, Finance, Banque


Les crédits à la consommation



Avant d'opter pour un crédit à la consommation, il devient primordial de faire le tour des différentes offres disponibles et proposées par les nombreux organismes de crédit. En effet il ne suffit pas de signer le contrat de crédit les yeux fermés, mais de déterminer avec précision le type de crédit à la consommation le plus adapté et
convenant le mieux au financement du bien, mais surtout à sa situation financière et sa capacité à rembourser. L'on différencie 3 types de crédit à la consommation : le crédit affecté, le prêt personnel, le crédit permanent ou crédit revolving. Le crédit affecté comme son nom l'indique est affecté à l'achat d'un bien, il s'utilise pour financer le bien en question, c'est alors le vendeur qui propose le crédit affecté à son client. Le vendeur s'accorde avec un organisme de crédit et négocie les conditions afférentes avec le dit organisme, puis présente le contrat de crédit à la consommation en direct à son client, le vendeur joue en quelque sorte le rôle d'intermédiaire pour revendre le crédit en nom et place de la société de crédit. Le prêt personnel s'obtient auprès de son banquier ou d'un organisme de crédit, il s'agit d'un crédit d'argent débloqué par l'organisme financier, et qui n'est en aucun réservé à l'achat ou au financement d'un bien précis, le bénéficiaire du prêt personnel pourra dépenser à son gré et à son rythme la somme disponible lors du déblocage des fonds. Le crédit permanent permet quant à lui de disposer pour le bénéficiaire d'une réserve d'argent en permanence et dont le montant octroyé est défini à l'avance. Les intérêts de ce type de crédit sont en général assez élevés, les intérêts sont calculés chaque fin de mois et directement liés des sommes dépensées et redevables. (Attention de bien comparer les différentes offres disponibles). Dans tous les cas, ne pas confondre crédit à la consommation et LOA (location avec option d'Achat, en effet si le LOA est très peu sélectif, et accorde pour ainsi dire son aval à chaque dossier, l'obtention d'une LOA peut s'avérer très coûteuse (+ 50 à 60% par rapport au prix de départ du produit), surtout qu'en fin de contrat LOA, les biens sont souvent dépassés et démodés.

Date de création : 04/11/2005 12:04
Contributions de Olive
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir





tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit






Visualisez notre sélection pour le Crédit consommation prêt personnel et demande de crédit à la consommation, Argent Finances et Crédit


Il y a 3 commentaires pour cet article :
Le 26/06/2006 à 16:02:28, Mylla_ness a écrit :

Dommage, les établissements de crédit à la consommation ne prennent pas le temps d'expliquer de fonds en comble, les avantages et inonvéniets d'un acte aussi important! très bon article, bravo!
Le 05/12/2006 à 10:36:35, jean a écrit :

Pas trop de crédits car aprés on à besoin du rachat de crédit à la consommation!
Le 15/01/2007 à 17:20:05, mélanie a écrit :

Je suis d'accord avec Mylla_ness : on ne nous explique pas assez et après nous on peut avoir des problèmes. Les crédits à la consommation c'est improtant et il faut bien connaitre ce dont il est question avant de s'engager!



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Produit de beauté  de l'homme moderne > le metrosexuel Abri de jardin : lequel choisir ?


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Crédit personnel (50 sites)
  Rubrique > Crédit consommation (36 sites)


[Retour au guide Aquadesign]