envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Film


Patrick Dewaere, une étoile trop vite éteinte



Patrick Dewaere, de son vrai nom Patrick Jean-Marie Henri Bourdeau, est né le 26 janvier 1947 à Saint-Brieuc, en Bretagne. Il est décédé le 16 juillet 1982 à son domicile parisien. Patrick Dewaere était le troisième enfant d'une famille
de six. Il connaît une enfance plutôt difficile, des problèmes d'intégration à l'école sont la conséquence d'une carrière d'enfant comédien qui commence à l'âge de quatre ans. En effet, comme ses frères, Patrick Dewaere tient, dès son plus jeune âge, quelques rôles sous le nom de Patrick Maurin, nom de jeune fille de sa mère, pendant les années 50. En 1960, on le retrouve dans des films télévisés tels que « La déesse d'or » ou en 1967 « Les hauts de Hurlevent » de Jean-Paul Carrière. Mais en 1967, il rencontre la bande du Café de la Gare avec Coluche, Romain Bouteille, Sotha et Miou-Miou. Patrick Dewaere reviendra jouer durant dix ans, dès que le cinéma lui en laissera le temps, sur les planches du Café de la Gare que la troupe ouvre officiellement en 1969. Pour vivre et financer les travaux du théâtre, Patrick Dewaere, comme ses camarades fait des doublages, notamment la voix de Dustin Hoffman dans « Le lauréat ». Dès l'ouverture du Café de la Gare, Jean-Paul Rappeneau le remarque et l'engage dans son prochain film « Les Mariés De L'an II » en 1970. Mais c'est en 1974 que Patrick Dewaere connaît son premier grand succès, avec le film de Bertrand Blier « Les Valseuses » Malgré son nouveau statut de star, Patrick Dewaere reste à l'écoute des auteurs à moindre budget et tourne « Au Long De La Rivière Fango » et « Lily Aime-Moi » en 1975 et « F Comme Fairbanks » en 1976.C'est lui qui offrira sa notoriété au jeune réalisateur Claude Miller en interprétant « La Meilleure Façon De Marcher » en 1976. En 1977, Patrick Dewaere renoue avec le succès populaire avec « Le Juge Fayard Dit Le Shérif » d'Yves Boisset. Suivront ensuite « Coup De Tête » et « Série Noire »en 1979, toujours très applaudis. Mais en 1980, juste avant la sortie du film de Claude Sautet « Un Mauvais Fils », Patrick Dewaere se brouille avec un journaliste et en vient aux mains. Cette affaire lui vaudra d'être boycotté par les journalistes qui l'ignorent ou l'appellent par ses initiales lors de la sortie de ses films. Des films de grande qualité tels « Psy », « Beau-Père », ou encore « Plein Sud » souffriront de cette mauvaise presse jusqu'en 1982. Cette année-là, Patrick Dewaere tourne avec Henri Verneuil, « Mille Milliards De Dollars » et Didier Haudepin, « Paco L'infaillible » et retrouve la faveur du public et des médias. Le 16 juillet 1982, alors qu'il répète le rôle de Marcel Cerdan pour le film de Claude Lelouch « Édith et Marcel », il décide de rentrer seul chez lui et se tire une balle de 22 long rifle dans la bouche. Patrick Dewaere, l'acteur, a mis en scène sa propre mort. Les raisons de ce suicide resteront inconnues. L'ironie de l'histoire fait que le dernier rôle qu'il avait joué, « Paradis Pour Tous » d'Alain Jessua, était celui d'un agent d'assurance qui vient de rater son suicide et qui reprend goût à la vie après une opération expérimentale. Pour finir, notons que Patrick Dewaere, pourtant l'un des meilleurs acteurs de sa génération, n'aura jamais obtenu de prix de son vivant malgré cinq nominations aux Césars.

Date de création : 12/06/2007 15:36
Contributions de Regine
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Patrick Dewaere
Patrick Dewaere


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

le parcours de l'actrice française Carole Bouquet



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Ville de Mauriac dans le Cantal, une cité médiévale en Auvergne Marc Jacobs : " un peu funk, un peu trash et un peu chic "


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Film (601 sites)
  Rubrique > Actualités cinéma (74 sites)
  Rubrique > Films français (18 sites)


[Retour au guide Aquadesign]