envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Histoire


Juan Manuel de Rosas, le premier dictateur d’Argentine



Après avoir nommé Bernardino Rivadavia, premier Président d'Argentine en 1826, le congrès d'Argentine s'en débarrassa car l'Uruguay avait été cédé au Brésil. Son successeur Manuel Dorrego fut
fusillé et la guerre civile reprit de plus belle. La Bolivie devint indépendante en 1825 ainsi que l'Uruguay en 1828. C'est alors que le caudillo Juan Manuel de Rosas, un puissant fédéraliste, entra en piste. L'Argentine n'avait plus de gouvernement central et Rosas en profita pour prendre les rênes du pouvoir dès 1829 en devenant gouverneur de Buenos Aires. S'opposant aux étrangers, il n'accepta jamais la désagrégation du Rio de la Plata qui, rappelons-le comprenait l'Argentine, la Bolivie et l'Uruguay actuels. Il fit alors instaurer la Mazorca, une milice dirigée par son épouse. Il s'agissait d'une para-police nommée « Sociedad Popular Restauradora » (société populaire restauratrice). La Mazorca espionnait et persécutait les opposants au régime de Rosas. Dirigée par Encarnacion Ezcurra, l'épouse de Rosas aidée par le chef de la police, la Mazorca avait pour but de dénigrer les opposants mais bien vite, ce ne fut qu'actes violents et sanglants. Les membres de la Mazorca n'hésitaient pas à égorger leurs victimes. À cette époque, l'Argentine était encore majoritairement peuplée d'indigènes, d'immigrés espagnols et de créoles. Cette population était disséminée entre villes et pampas, tels les gauchos, éleveurs de bétail. Pourtant, les autochtones se soulevaient encore, menaçant les frontières bien fragiles. La politique de Juan Manuel de Rosas lui conféra de nombreux ennemis tant à l'extérieur qu'à l'intérieur, les autres caudillos n'étant toujours pas d'accord avec le monopole extrême de Buenos Aires. Arriva l'invention du bateau à vapeur et avec elle, le retour des Anglais et des Français qui exigeaient la libre circulation sur les fleuves pour pratiquer le commerce. Le Royaume-Uni et la France se heurtant au refus de Rosas, entrèrent en guerre. Ce fut l'échec cuisant pour le dictateur, de la bataille de Vuelta de Obligado le 20 novembre 1845. Pourtant, Rosas aidé de José de San Martin, une figure emblématique, transformèrent cet échec en victoire politique soufflant ainsi un air nationaliste contre les « envahisseurs ». Cependant, pour les autres caudillos, Buenos Aires décidément prenait beaucoup trop d'importance. C'est ainsi que les unitaires et les fédéralistes opposés à Rosas s'unirent pour le renverser. Ce fut fait le 3 février 1852 après la création d'une Grande Armée pour chasser le dictateur. Après avoir « régné » de 1829 à 1852, soit pendant 23 ans, Juan Manuel de Rosas fut renversé. L'unité de l'Argentine semblait atteinte. Après la chute du dictateur, la Mazorca fut dissoute. De nombreux membres furent condamnés et pendus à la grande satisfaction du peuple qui avait tant été opprimé. Tandis que tous ses fidèles mourraient les uns après les autres, Rosas était parti à Southampton, recueilli par les Britanniques, trahissant ainsi son pays et ses « convictions ». La Constitution argentine sera adoptée l'année suivante. Rosas le dictateur mourut, tranquille mais devant travailler la terre dans une grande pauvreté, à Southampton le 14 mars 1877. Sa dépouille a finalement été rapatriée en Argentine car si Rosas semblait avoir été un tyran, il ne l'était guère plus que les grands personnages de l'époque et il avait tenté d'unifier l'Argentine et de lutter contre les invasions étrangères...

Date de création : 12/06/2007 16:07
Contributions de Catherine
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Juan Manuel de Rosas
Juan Manuel de Rosas


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

le parcours de l'actrice française Carole Bouquet



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Marc Jacobs : " un peu funk, un peu trash et un peu chic " Chevalière pour hommes et femmes, les chevalières sont de nouveau très mode


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Histoire (207 sites)
  Rubrique > Histoire militaire (10 sites)
  Rubrique > Histoire mondiale (8 sites)
  Rubrique > Histoire contemporaine (7 sites)


[Retour au guide Aquadesign]