envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Voyages


Dacca : Un climat rude, mais un désir de développement constant



Dacca est la capitale du Bangladesh. C'est une zone à forte production de jute, de riz et d'oléagineux, mais aussi de thé et de sucre. La ville est, en plus d'être la capitale, la région la plus prospère au niveau économique. En plus de sa
production agricole, elle produit de nombreux biens traditionnels comme l'or, l'argent ou le textile, mais aussi technologiques et électroniques. L'activité textile est la plus prospère, représentant 80% des recettes de l'exportation. Dacca détient un patrimoine architectural important : 700 mosquées reconnues, le temple Dakeshwari, le fort Lal Bagh, les palais Hoseni Dalan et Bara Katra ou encore le parlement Jatiyo Sangshad Bhaban. Ce bâtiment a été créé par un architecte de talent reconnu : Louis Kahn. Son oeuvre lui a même permis de remporter un prix ! Cela montre le côté contemporain de la ville et son souhait de se moderniser. Ces atouts sont majeurs pour attirer les touristes à Dacca. En plus, le pays possède de nombreux établissements scolaires d'enseignement supérieur : l'université de Jahangirnagar, l'université de technologie et d'ingénierie du Bangladesh et notamment l'université de Dacca. Le climat est tropical. 3 saisons ont lieu durant l'année. De novembre à février, c'est l'hiver, mais pas comme nous nous l'entendrions ! En effet, les températures alternent entre 10°C et 20°C ! Ensuite a lieu la pré-saison, entre mars et mai. Les températures atteignent plus de 40°C et les précipitations sont très faibles. La dernière saison est la mousson, des mois de juin à octobre. Durant cette période, les précipitations sont très abondantes, mais la température est toujours importante, de l'ordre des 30°C. Le climat de Dacca est donc soit chaud et sec ou chaud et humide, mais l'abondance des précipitations cause beaucoup de dégâts sur la population. En 2004, elle s'élevait à plus de 10 millions d'habitants alorq qu'en 1872, elle n'était que de 69 212 habitants. Ce boom démographique s'explique par l'indépendance du pays en 1971. Toutefois, 30% vit en bidonville, ce qui est d'autant plus propice à la destruction par les pluies. Bien que le climat soit particulier, la population réussit à s'en accommoder et à poursuivre le développement de la capitale.

Date de création : 14/06/2007 18:34
Contributions de Claire
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Dacca
Dacca


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

France 24, sur le câble et le satellite, depuis le 6 décembre 2006



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Shrek, le troisième Royan, département Charente Maritime : pour des vacances familiales aux plaisirs variés


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Voyages (5565 sites)
  Rubrique > Voyage étranger (1076 sites)
  Rubrique > Guides de voyage (157 sites)
  Rubrique > Blog voyage (70 sites)


[Retour au guide Aquadesign]