envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Voyages


Addis Abeba : Siège de l’Organisation de l’Unité Africaine (O.U.A)



Addis-Abeba est la capitale de l'Éthiopie et premier centre commercial, industriel et culturel du pays. Addis-Abeba est située dans le centre de l'Éthiopie à une altitude d'environ 2 000 m, sur un plateau sillonné de nombreux cours d'eau et entouré de collines, dans la province de Shawa. Noeud routier, Addis-Abeba est également dotée
d'un aéroport international et d'une ligne ferroviaire qui la relie à Djibouti, son premier débouché commercial. Les principales activités de la ville sont les industries alimentaires, le textile, la cimenterie et la métallurgie. Le Mercato, vaste marché en plein air s'étendant à l'ouest de la ville, joue un rôle essentiel dans la commercialisation des produits de l'artisanat (cuir, métal ou textile) et de l'agriculture (café, tabac). Dans les années 1920, la ville a mené une grande campagne de plantation d'eucalyptus autour de la cité et est aujourd'hui cernée par une ceinture de verdure.Ville tentaculaire quadrillée de larges avenues où les gratte-ciel côtoient les bâtiments traditionnels, Addis-Abeba doit à son altitude un climat doux et agréable. Outre une université, construite en 1950, elle abrite des écoles de musique et d'art et plusieurs instituts de recherche. Siège de l'Organisation de l'unité africaine (OUA) et de la Commission économique des Nations unies pour l'Afrique, la ville accueille de nombreuses conférences internationales. Ses monuments les plus remarquables sont la cathédrale chrétienne copte Saint-Georges, octogonale (1896), le siège de l'OUA, décoré de magnifiques vitraux, et le palais de Ménélik II, ainsi que plusieurs musées d'art et d'archéologie. Les principales ethnies de la ville sont les Amhara, les Oromo et les Gurages. La ville moderne est fondée en 1887 par l'empereur Ménélik II sur l'emplacement d'une source d'eau chaude ; elle est appelée Addis-Abeba, nom amharique signifiant « nouvelle fleur ». Addis-Abeba est l'une des seules capitales africaines à ne pas avoir été fondée par les empires coloniaux. Elle devient capitale nationale en 1889. La ville connaît une croissance rapide mais anarchique après la construction, en 1917, de la ligne ferroviaire qui la relie à Djibouti. De 1936 à 1941, Addis-Abeba est occupée par l'Italie, qui en fait la capitale de l'Afrique-Orientale italienne et lance de vastes projets de modernisation. Entre 1960 et 1970, la population de la ville a pratiquement doublé en raison d'un boom démographique et d'un fort exode rural. Après trente ans de guerre civile, la situation, tant économique que politique de la capitale, semble se stabiliser.

Date de création : 17/06/2007 19:17
Contributions de Akim
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Addis Abeba
Addis Abeba


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Musique film, les plus grands compositeurs



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Ville de Tulle en Corrèze, son histoire, sa dentelle, ses paysages Yaoundé : Ville fondée par la colonisation allemande en 1889.


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Voyages (5565 sites)
  Rubrique > Voyage étranger (1076 sites)
  Rubrique > Voyage Afrique (448 sites)
  Rubrique > Guides de voyage (157 sites)
  Rubrique > Recit et photo de voyage (144 sites)
  Rubrique > Grandes villes du monde (23 sites)
  Rubrique > Capitales Afrique (9 sites)


[Retour au guide Aquadesign]