envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Voyages


Phnom Penh : Important centre commercial de la vallée du Mékong.



Phnom-Penh est la capitale du Cambodge, située dans le sud du pays, à la confluence des « Quatre Bras » (Mékong, Mékong inférieur, Tonlé Sap et Bassac). L'étymologie du nom de la ville vient de « Phnom » qui signifie « colline » et Penh qui est le nom d'une femme qui aurait trouvé quatre statues de
Bouddha en bronze dans un tronc d'arbre flottant sur le Mékong et qu'elle aurait protégées en élevant une butte de pierres et de terre sur laquelle fut construit un « stupa » (monument funéraire bouddhiste).Phnom-Penh est un centre commercial important de la vallée du Mékong, doté de multiples voies de communication. Son port fluvial (sur le Tonlé Sap) joue un rôle essentiel dans l'économie du pays, car il est relié à la mer de Chine (plus au sud, au Viêt Nam) par l'intermédiaire du delta du Mékong. Le secteur industriel est dominé par le textile, les produits alimentaires et les boissons. L'artisanat y est très actif. Phnom-Penh a gardé de la période coloniale française des avenues larges et aérées, ainsi qu'une division en quartiers résidentiels (français au nord de la ville, khmer au sud du palais royal) et commerciaux (quartier chinois au centre de la ville). La plupart des institutions culturelles de Phnom-Penh ont été fermées en 1975 lorsque la ville est tombée aux mains des Khmers rouges, notamment le musée de l'Institut bouddhique (collection d'objets de la civilisation khmère) et le Musée national de Phnom-Penh (collection d'antiquités datant du VIe siècle). Plusieurs universités y siégeaient : l'université de Phnom-Penh (fondée en 1960), l'université bouddhique (1954), l'école des Beaux-Arts (1965) et l'École supérieure d'agronomie (1965). C'est en 1434 que Phnom-Penh remplace Angkor comme lieu de résidence royale. Elle est abandonnée au début du XVIe siècle, mais redevient la capitale en 1866 sous Norodom Ier. La colonisation française, à partir de 1883, permet le développement de la ville. Au XXe siècle, le conflit qui oppose le Viêt Nam-du-Sud (soutenu par les États-Unis) au Viêt Nam-du-Nord communiste, provoque dans un premier temps un afflux considérable de réfugiés (notamment de 1970 à 1975), et la ville compte à son maximum quelque 3 millions d'habitants. Toutefois, Phnom-Penh est prise par les Khmers rouges le 17 avril 1975, et ses habitants sont évacués de force, pour repeupler les campagnes. Presque toute la ville est détruite puis repeuplée et reconstruite dans les années 1980. Depuis, la vie économique a repris et quelques établissements culturels ont été rouverts. De nos jours Phnom Penh à une population d'environ 1,2 millions d'habitants

Date de création : 17/06/2007 22:48
Contributions de Akim
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Phnom Penh
Phnom Penh


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Musique film, les plus grands compositeurs



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Yaoundé : Ville fondée par la colonisation allemande en 1889. Libreville : Terre d’accueil d’esclaves affranchi qui lui vaut ce nom.


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Voyages (5565 sites)
  Rubrique > Voyage étranger (1076 sites)
  Rubrique > Voyage Asie (143 sites)
  Rubrique > Blog voyage (70 sites)
  Rubrique > Voyage vietnam (27 sites)


[Retour au guide Aquadesign]