envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Voyages


Libreville : Terre d’accueil d’esclaves affranchi qui lui vaut ce nom.



Libreville est la capitale du Gabon, située dans l'ouest du pays, sur la rive droite de l'estuaire du fleuve Gabon, au coeur du golfe de Guinée. Construite sur plusieurs collines faisant face à la mer, Libreville compte plusieurs quartiers traditionnels ainsi qu'un quartier européanisé
moderne, qui longe le littoral et qui abrite la plupart des bâtiments administratifs et commerciaux de la ville. Avec le port d'Owendo situé de l'autre côté de l'estuaire, Libreville est le principal centre de transport du pays. Cependant, elle reste le deuxième centre économique et portuaire après Port-Gentil. Les industries locales sont principalement tournées vers la production et le traitement de denrées alimentaires, le caoutchouc, les produits dérivés du palmier, le cacao et les bois exotiques constituant l'essentiel des exportations. La région compte aussi des gisements d'hydrocarbures, dont le produit est exporté depuis Libreville. La ville possède un aéroport international. Capitale culturelle et éducative, Libreville abrite l'université Omar Bongo (1970), la Bibliothèque nationale (1960) et divers centres de recherche. Au XVIe siècle, le site actuel de Libreville est habité par le peuple Mpongwé puis, au XIXe siècle, des Fang venus du Cameroun s'y installent. Vers 1843, des Français s'y établissent et fondent Fort D'Aumale sur la rive nord de l'estuaire ; très rapidement, une mission française s'y implante. En 1849, la ville accueille des esclaves affranchis, et prend ainsi le nom de Libreville. L'année suivante, les Français abandonnent leur fort pour s'installer sur le plateau dominant la ville. Libreville devient dès 1860 un important centre de négoce, où s'établissent de nombreux commerçants britanniques et allemands. Elle devient le chef-lieu du Congo français en 1888 puis, en 1904, du Gabon, territoire d'Afrique-Équatoriale française. Libreville est alors le principal port côtier d'Afrique occidentale avant le développement de Pointe-Noire au Congo. En 1960, elle devient la capitale du Gabon indépendant. La population s'élève à environ 580 000 habitants, ce qui représente plus d'un tiers de la population du pays qui s'élève à environ 1,4 millions d'habitants. Sa croissance démographique est rapide et son développement assez anarchique, les infrastructures urbaines ne suivant pas le rythme des constructions nouvelles. Libreville est une cité cosmopolite où se côtoient toutes les ethnies du Gabon, des immigrés d'Afrique centrale et de l'Ouest (Nigérians et Béninois notamment), des Français, des Libanais, etc. Les habitants les plus pauvres habitent dans des bidonvilles connus sous le nom de matitis.

Date de création : 17/06/2007 23:10
Contributions de Akim
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Libreville
Libreville


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Musique film, les plus grands compositeurs



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Phnom Penh : Important centre commercial de la vallée du Mékong. Hôtel Bangkok Grand Sukhumvit de Sofitel: l'assurance d'un service de qualité


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Voyages (5565 sites)
  Rubrique > Voyage étranger (1076 sites)
  Rubrique > Voyage Afrique (448 sites)
  Rubrique > Blog voyage (70 sites)


[Retour au guide Aquadesign]