envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Voyages


Bangui : des diamants aux cigarettes, un commerce riche et varié



Bangui est la capitale de la République Centrafricaine qui a pour voisins le Cameroun, le Tchad, le Soudan, l'Ouganda, la
République Démocratique du Congo et le Congo. La ville de Bangui est située dans le sud-ouest du pays, construite à flanc de collines boisées et juste au bord du fleuve Oubangui. Bangui est le port principal et le centre administratif et économique du pays. On y pratique le commerce du coton, du bois, du café et des diamants. Les principaux produits locaux sont l'arachide, le textile, les cigarettes et des articles en cuir et en bois. La ville de Bangui abrite également une université ouverte en 1970 et un grand marché où les agriculteurs du pays vendent leur production. L'histoire de Bangui est liée à celle de la France depuis 1889, date à laquelle un français, Michel Dolisie, choisit la région pour y établir un poste militaire. La situation géographique de Bangui en fait un point stratégique sur la route des expéditions françaises. La ville est alors en pleine expansion et devient la capitale administrative du territoire français de l'Oubangui-Chari. En 1960, le pays gagne son indépendance et Bangui devient la capitale de la République Centrafricaine Indépendante. En 1970, le coup d'état et l'arrivée de Jean-Bedel Bokassa au pouvoir, « autocouronné » Bokassa 1er, provoque de graves troubles à travers le pays et la création de son empire centrafricain va saigner à blanc le pays. Suite à la très violente répression d'une manifestation étudiante en 1979, l'opinion internationale est indignée et Bokassa est destitué par la France qui remet le pouvoir au précédent président, David Dacko. Depuis, malgré un retour au régime démocratique et des accords de paix, dits « accords de Bangui » signés en 1997, les troubles continuent à miner le pays encore maintenant. Les Pygmées, peuples traditionnels des forêts, et les « gens du fleuve », arrivés plus tard, cohabitent difficilement. Pourtant, le pays est riche de ressources naturelles, diamants, or, uranium, pétrole... ainsi que d'une faune naturelle remarquable. Mais ces richesses sont peu exploitées par les habitants dont le taux d'alphabétisation est faible, seul un habitant de Bangui sur deux sait lire et écrire le français et le sangho qui sont les langues officielles. Le pays compte 4,4 millions d'habitants dont 622 000 vivent à Bangui.

Date de création : 25/06/2007 11:58
Contributions de Regine
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Bangui
Bangui


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Pass foncier : l’accession facilitée à la propriété



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Hôtel Climat de France groupe Louvre Hôtels Asmara : une ville africaine au charme italien


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Voyages (5565 sites)
  Rubrique > Voyage étranger (1076 sites)
  Rubrique > Voyage Afrique (448 sites)
  Rubrique > Guides de voyage (157 sites)


[Retour au guide Aquadesign]