envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Voyages


Moroni : Capitale de l’Union des Comores



Moroni est la capitale de l'Union des Comores. La ville se situe sur la côte ouest de la Grande Comore, île la plus récente de l'archipel. Les îles des Comores sont au nombre de quatre, couvrant une superficie totale de 2236 km² : la Grande Comore, Anjouan, Mohéli, Mayotte (elle-même divisée en deux îles, Grande Terre et Petite Terre). Elles sont éparpillées au sud-est de
l'Afrique, à l'est de la Tanzanie et au nord-ouest de Madagascar. Ces îles sont volcaniques, par ailleurs, le volcan de la Grande Comore, le Karthala, est toujours en activité. Les premiers habitants des îles comoriennes sont les Swahiliens, un peuple métis de Bantous (africains non islamisés). L'organisation politique et sociale est alors purement africaine. La religion musulmane est introduite au douzième siècle par les Arabo-Shiraziens, qui débarquent sur les îles avec leurs esclaves. De nouvelles alliances politiques se créent avec les chefs comoriens, et des sultanats sont mis en place. Au cours du dix-huitième siècle des Arabes originaires du Yémen se regroupent avec les familles comoriennes nobles : de nouveaux lignages matrimoniaux sont ainsi établis. Les Malgaches débarquent aussi sur les îles à cette période : c'est pourquoi encore aujourd'hui de nombreux comoriens parlent la langue malgache. A partir du dix-neuvième siècle, de nombreuses guerres éclatent entre les sultans, ce qui rompt les liens politiques. Le sultan Adrian Tsouli cède alors la Mayotte à la France en échange du protectorat français par le traité du 25 avril 1841 (aide militaire et financière...). L'ensemble de l'archipel comorien tombe sous le protectorat français en 1886, sauf Mayotte, qui reste une colonie. En 1974 les îles d'Anjouan, de Mohéli et de la Grande-Comore revendiquent leur indépendance , tandis que le peuple de Mayotte veut rester français. C'est le 6 juillet 1975 que le Président Ahmed Abdallah proclame unilatéralement à Moroni l'indépendance des îles Comores. L'Etat des Comores est ainsi créé, pays indépendant de l'archipel des Comores, et Moroni devient la capitale de la RFIC (République Fédérale Islamique des Comores). Dès lors, de nombreux coups d'Etat éclatent sur les Comores, dont certains menés par le mercenaire français Bob Denard. En 2002, l'Union des Comores est mise en place par référendum, Moroni en demeure la capitale. Au niveau économique, le port de Moroni joue un grand rôle dans le développement des îles Comoriennes. Cependant l'Union des Comores reste l'un des pays les plus pauvres du monde, 60 % de la population vit en dessous du seuil de pauvreté en 2001. Le taux de chômage est d'environ 20 %, c'est pourquoi cet état est fortement dépendant des aides étrangères. La plus grande partie des exportations est assurée par l'agriculture (pêche, chasse et sylviculture). Les ressources naturelles de ces terres sont essentiellement la vanille, le riz et la noix de coco. Mais la production alimentaire du pays est insuffisante, il doit y remédier en important du riz et de la nourriture de base. Les principales langues des îles Comores sont le français, l'arabe et le comorien. La densité sur ces terres est d'environ 276 habitants/km2, dont 36 % de la population résidant en zone urbaine. La ville de Moroni regroupe à elle seule plus de 80 000 habitants, agglomération comprise. L'indice de fécondité est relativement élevé : 4,11 enfants par femme. L'espérance de vie est en moyenne de 63 ans.

Date de création : 29/06/2007 17:38
Contributions de Amandine
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Moroni
Moroni


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Le Groupe Royal Air Maroc, un titan de l'aéronautique dans l'Atlas !



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Protections périodiques : pour l’hygiène féminine serviette ou tampon ? Avarua : capitale et district des îles Cook


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Voyages (5565 sites)
  Rubrique > Blog (1327 sites)
  Rubrique > Guides de voyage (157 sites)
  Rubrique > Photos de voyage (67 sites)
  Rubrique > Carnets de voyage (62 sites)


[Retour au guide Aquadesign]