envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Voyages


Windhoek, capitale de la République de Namibie depuis son indépendance en 1990



Windhoek (petite aide phonétique : cela se prononce « Vihnt hook »), est la capitale de la République de Namibie, Etat d'Afrique Australe. Cette ville d'origine germanique se situe au coeur du pays, au milieu de collines et à une altitude de 1660 mètres (il y a donc un agréable climat de montagne, sec et pur). Historiquement parlant, les premiers habitants de la Namibie remontent à
1500 av. J.-C, il s'agit des ancêtres des Boschimans. A partir de 1836 débutent les excursions européennes (britanniques et germaniques) vers cette partie de l'Afrique. Le Sud-Ouest Africain devient un protectorat allemand en 1884 et l'année suivante, Heinrich Göring, avocat et fonctionnaire allemand, devient le gouverneur de cette terre africaine colonisée. La fameuse ville Windhuk (Windhoek) est fondée en 1890 par l'armée allemande, elle est alors dirigée par un officier de l'armée coloniale, Curt von François. En 1904 les colonisateurs allemands répriment un acte de rébellion par une sévère répression et le génocide sème la terreur. Le SWAPO ( South-West African People's Organisation) est fondé par les namibiens : c'est un syndicat marxiste qui devient mouvement indépendantiste armé. L'ONU rebaptise le Sud-Ouest africain « Namibie » et en 1968 la Cour Internationale de justice déclare illégale la présence sud-africaine en Namibie. En 1990, la Namibie obtient enfin son indépendance, Sam Nujoma en devient son Président. De ce fait, Windhoek, initialement capitale du Sud-Ouest africain, devient celle de la Namibie. D'un point de vue économique, la Namibie reste fortement dépendante du Sud-Ouest africain. Ce pays tente néanmoins de se développer par l'exploitation de ses ressources naturelles (uranium, cuivre, argent et diamants). La production de diamants (40 % du PIB) et la pêche sont les deux plus importants secteurs industriels. Depuis 1999, le pays a ouvert ses réserves naturelles aux chasseurs fortunés de toute origine (chasse du gnou ou de l'éléphant). Ce permis de chasse s'avère être très lucratif pour la Namibie. Malgré tout, le taux de chômage s'élève à 35 %. Windhoek constitue le pôle d'attraction commercial et financier du pays, la ville et son agglomération comptent plus de 250 000 habitants. Elle représente aussi la porte d'entrée des touristes internationaux. Cependant, la Namibie doit encore réaliser de nombreux efforts pour atteindre un niveau de vie idéal.

Date de création : 03/07/2007 16:53
Contributions de Amandine
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Windhoek
Windhoek


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

La médina de Fès, une culture variée venant d’une histoire mouvementée.



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Procès-verbal: définition. Des nuances selon les domaines de compétences... Katmandou : L’art et la religion au centre d’une culture


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Voyage étranger (1076 sites)
  Rubrique > Voyage Afrique (448 sites)
  Rubrique > Formule de voyage (441 sites)
  Rubrique > Guides de voyage (157 sites)
  Rubrique > Capitales Afrique (9 sites)


[Retour au guide Aquadesign]