envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Voyages


Malabo, capitale de la Guinée Equatoriale



Capitale de la Guinée équatoriale, Malabo est située sur la côte nord de l'île de Bioko, qu'on appelait autrefois Fernando Póo. On recense au cours de l'histoire plusieurs dénominations pour la ville de Malabo. Ainsi, de 1827 à 1846, Malabo prenait le nom anglais de Clarence City, ou Port Clarence... Puis la ville prit le nom espagnol de Santa Isabel de 1846 à 1973. Ce n'est donc que depuis
1973 que Malabo prend sa dénomination équato- guinéenne. On estime sa population à quelques cinquante mille habitants. La ville a été édifiée en 1827 par les Britanniques, qui l'appelèrent donc Port Clarence. A l'origine, Malabo est utilisée comme base navale, sensée lutter contre le trafic d'esclaves. Ainsi, bon nombre d'esclaves repris des mains des marchands d'esclaves furent relâchés sur l'île, avant que soit créée la Sierra Leone,la grande colonie des esclaves libérés.... De fait, la plupart des descendants d'esclaves se mêleront aux natifs de l'île : c'est de ce mélange que se formera l'ethnie Bubi, qui parle encore aujourd'hui un pidgin afro –anglo -espagnol. En 1829, on compte sept cent habitants, avec parmi eux environ une centaine d'européens. C'est lorsque l'île passe sous la main espagnole que Port Clarence devient Santa Isabel. Il faudra attendre une année après l'indépendance de l'île, obtenue en 1969, pour que Malabo (qui s'appelle alors toujours Santa Isabel) devienne la capitale de la Guinée Equatoriale, se substituant à la capitale d'alors, Bata, située sur le côté continental de l'île. C'est en 1973 que Francisco Macias Nguema, le président le la Guinée, donne le nom de Malabo à la ville. Le nom de Malabo aurait été choisi dans le cadre de la campagne du gouvernement d'africanisation des noms pour rendre hommage à un roi qui aurait vécu avant l'ère coloniale. Pour autant, l'existence de ce roi est sujette à caution selon les historiens... Le gouvernement de Nguema sera vécu comme un régime particulièrement répressif notamment contre l'ethnie Bubi. Ainsi, le président Nguema décida de transférer une partie des Fangs, son ethnie, dans Malabo, dans le but de rendre les Bubis minoritaires... Dans ses dernières années de « règne », près d'un tiers de la population aura ou fui, ou été éliminé. Par ailleurs, la quasi-totalité des élites du pays partira en exil.... Si aujourd'hui la ville de Malabo possède un aéroport international connecté à toutes les capitales mondiales, Malabo connaît la situation économique instable des autres capitales africaines...

Date de création : 03/07/2007 19:28
Contributions de Ludovic
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Malabo
Malabo


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Andrew Blake, l'esthète réalisateur de la pornographie !



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a un commentaire pour cet article :
Le 01/08/2007 à 12:05:31, sow_achille@yahoo.fr a écrit :

pour un africain arrivant à malabo, est ce qu-il a le droit d'avoir sa carte de séjour?



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Managua : Un développement freiné par les mouvements naturels de la Terre Bissau, capitale de Guinée – Bissau : une ville qui vaut le détour


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Voyage étranger (1076 sites)
  Rubrique > Formule de voyage (441 sites)
  Rubrique > Guides de voyage (157 sites)
  Rubrique > Informations voyage (22 sites)


[Retour au guide Aquadesign]