envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Voyages


Bissau, capitale de Guinée – Bissau : une ville qui vaut le détour



Capitale de la Guinée-Bissau, la ville de Bissau se situe quasiment à égale distance des frontières nord et sud du pays, dans l'estuaire du fleuve Rio Gêba. Bissau, en plus d'être la capitale du pays, est aussi l'unique grande ville du pays, et peut donc être considérée à juste titre comme le pôle économique majeur du pays. C'est aussi le
seul vrai port de débarquement. Fondée en 1687 par les Portugais, Bissau est alors un port et un comptoir commercial. Ce n'est qu'en 1942 que Bissau devient la capitale de la Guinée Portugaise. Encore aujourd'hui, la ville garde ce statut administratif, si l'on oublie les années 1973 et 1974, années de guerre civile durant lesquelles Madina do Boé fut déclarée capitale. On recense en 2005 un peu moins de trois cent cinquante mille habitants sur l'île, habitants que l'on appelle les « bissaliens », sur une surface étriquée de soixante dix sept kilomètres carrés... Soit plus de quatre mille habitants au kilomètre carré ! La ville de Bissau est essentiellement centrée autour de la place des Héros Nationaux (la Praça dos Herois Nacionais), où l'on retrouve notamment l'ancien palais présidentiel. Cette place joue le rôle de centre- ville, même si elle est le plus souvent déserte ! C'est de cette place que part l'avenue Amilcar Cabral, qui fait la liaison entre la place et le port de Pidjiguiti sur quelques trois cent cinquante kilomètres. On remarquera que toutes les rues de Bissau portent le nom ou d'un pays lusophone (telles que l'avenue du Brésil, la rue de l'Angola...) ou d'un héros de l'Independance. Le touriste de passage ne pourra visiter Bissau sans s'attarder sur l'un de ses marchés, qui sont des lieux tout spécialement effervescents où tout peut se vendre ou s'acheter ! On y retrouvera aussi bien dans les allées commerçantes des Mauritaniens, des Sénégalais, des Gambiens que des Conakro- Guinéens. Bissau compte grosso- modo trois marchés principaux : le marché Bandim ( qui se situe dans le quartier Badim) , le Mercado Central, que l'on retrouvera dans le quartier colonial, et enfin le marché de Santa Luzia sur la route d'Antula... Si les deux premiers marchés raviront les amateurs d'authentique, notamment pour le mélange des couleurs et des saveurs, le Mercado Central est plutôt destiné aux touristes relativement aisés...En effet les prix y sont plutôt élevés ! Pour autant, dans l'ensemble, Bissau est une ville belle et agréable, et y faire un crochet ne sera pas sans intérêt...

Date de création : 03/07/2007 20:26
Contributions de Ludovic
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Bissau
Bissau


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Andrew Blake, l'esthète réalisateur de la pornographie !



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Malabo, capitale de la Guinée Equatoriale Port-au-Prince, capitale d’Haïti: une ancienne zone de chasse devenue martyre des colons


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Voyage étranger (1076 sites)
  Rubrique > Formule de voyage (441 sites)
  Rubrique > Guides de voyage (157 sites)
  Rubrique > Informations voyage (22 sites)


[Retour au guide Aquadesign]