envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Sciences


Fouilles archéologiques: la découverte de trésors historiques



Technique employée par les archéologues afin de mettre à jour des vestiges enfouis, des anciennes constructions, des objets et des restes de civilisation, les fouilles archéologiques permettent d'obtenir de nombreuses informations notre passé et les générations précédentes et de reconstituer l'histoire. On distingue deux sortes de
fouilles archéologiques : la fouille programmée et la fouille préventive. La fouille programmée est menée dans le cadre de recherches scientifiques par des chercheurs spécialisés. Pour ce type de fouilles, l'Etat français délivre des autorisations réglementaires après que le Conseil National de la Recherche Archéologique (CNRA) a examiné le dossier de chantier archéologique et a reconnu le site d'intérêt national, ou après que la Commission Interrégionale de la Recherche Archéologique (CIRA) a reconnu un intérêt d'ordre régional. Une fois, le dossier examiné, c'est soit le ministre, soit le préfet de la région concernée qui donne son accord. Quant à la fouille préventive, elle est entamée à l'initiative d'archéologues administrativement compétents lors de chantiers ne relevant pas de l'archéologie mais permettant la préservation du patrimoine sur un chantier de travaux d'aménagement ou d'urbanisation. Le dossier de fouilles archéologiques préventives est examiné par la CIRA ou le CNRA. Ce genre de fouilles est devenu relativement courant ces dernières années : on les pratique lors de constructions d'autoroutes, de lignes de TGV, de lignes de métro ou de tram, de constructions immobilières... Dans ces cas précis, l'archéologue collabore avec l'aménageur du territoire qui devra supporter les dépenses engendrées par les fouilles archéologiques. Si la découverte du site archéologique amène l'Etat à retarder les travaux d'aménagement, des aides financières peuvent être apportées. Si un particulier vient à découvrir des vestiges archéologiques sur son terrain, il doit en avertir le maire de sa commune qui préviendra alors le préfet. Sachez cependant que tout vestige n'est pas à conserver : seuls les vestiges bien conservés, rares, historiques et esthétiques sont pris en compte. En France, il existe un club de fouilles archéologiques bénévoles permettant à des centaines de bénévoles de tout âge, expérimenté ou non, de participer à des fouilles archéologiques en France ou dans les DOM TOM entre le mois de juin et jusque fin septembre. C'est une façon d'assouvir une passion pour l'histoire, d'allier l'utile à l'agréable tout en passant un séjour à restaurer et à préserver le patrimoine archéologique. Qui sait, avec un peu de chance vous pourriez tomber sur un silex préhistorique, un bouclier gaulois ou une pièce de monnaie romaine ! Si ce genre de séjour culturel vous intéresse, rendez-vous sur le site « culture.gouv.fr ». Vous y trouverez tous les sites de fouilles archéologiques de France ouverts aux bénévoles selon la région où vous souhaitez vous rendre ou le genre de période historique que vous souhaitez étudier (préhistoire, antiquité, Moyen Âge...). Dans le département du Nord, par exemple, vous pourrez participer aux fouilles archéologiques d'une abbaye cistercienne de Marquette-lès-Lille datant du 13ème siècle au cours du mois de juillet 2007 !

Date de création : 04/07/2007 14:50
Contributions de Elisa
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Fouilles archéologiques
Fouilles archéologiques


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Micromodèles et modèlisme : une affaire de passionnés très patients et fortunés !



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit






Fouilles archéologiques

fouilles archeologiques fouilles archeologiques
club de fouilles archéologiques archéologues
fouilles fouilles archeologiques CNRA


Il y a 2 commentaires pour cet article :
Le 04/07/2007 à 16:44:00, alex a écrit :

le père d'un de mes amis travaille dans le service d'archéologie et d'architecture de la ville de Lille, et je trouve ça passionnant. Faire des trouvailles intéressantes, découvrir des choses sur son passé, ça me plairait beaucoup! Et puis comme on dit: Pour un bon avenir, il faut le construire avec le passé."
Le 30/07/2007 à 11:12:51, amandine a écrit :

L'amie de ma tante travaille dans l'archéologie elle m'en a souvent parlé, je pense me lancer dans des études d'archéologie. Mais j'aimerais savoir si on peut se spécialiser dans une des périodes de l'histoire.



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Plymouth : Un passé marin, un avenir dynamique et moderne Ville de Dreux, non loin du domaine de Diane de Poitiers


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Sciences (958 sites)
  Rubrique > Histoire antique (36 sites)
  Rubrique > Archéologie (24 sites)
  Rubrique > gîtes Eure et Loir (28) (14 sites)


[Retour au guide Aquadesign]