envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Voyages


Nouméa, une ancienne base aérienne devenue paradis de l’Or Vert



Nouméa est la capitale administrative de la Nouvelle Calédonie. C'est une collectivité d'outre-mer dont le statut est spécifique, et c'est aussi le chef-lieu de la Province Sud. Plus grande ville francophone d'Océanie, voire de tout l'océan Pacifique loin devant la ville de Papeete, Nouméa est pourtant peu peuplée : un peu plus de
quatre- vingt dix mille habitants sans compter la banlieue, un peu moins de cent cinquante mille en l'incluant...Pour autant, on peut y croiser toutes les ethnies... Si la majorité des habitants sont des blancs, essentiellement des Caldoches, on compte une grande part de fonctionnaires et militaires français venus en mission temporaire depuis la métropole. On retrouvera aussi à Nouméa une proportion assez conséquente de Kanaks, de Polynésiens et d'Asiatiques. Nouméa est donc une ville tout particulièrement métissée, avec une présence de la langue française très marquée. Le nom de Nouméa remplace en fait l'ancien nom donné à la ville, Port-de –France. Située à l'extrémité du sud- ouest de la Nouvelle Calédonie, Nouméa est installée sur une presqu'île : la ville a un relief relativement accidenté, et on y compte de nombreuses collines, telles que Montravel, Mont Coffyn ou encore Ouen Toro... La particularité de Nouméa réside dans le fait que son centre ville et quelques uns de ses quartiers sont construits sur des polders ou des remblais. Ainsi, l'ancien siège du bagne de Nouvelle Calédonie est devenue Nouville, une presqu'île artificielle reliée au port par un pont. La côte de Nouméa forme une série de grandes baies, qui sont autant de lieux d'activités pour la baignade (notamment sur la Baie des Citrons, l'Anse Vata, ou encore la fameuse Baie de Magenta) et la plaisance (plus axée sur la Baie de Sainte Marie ou la marina des Baies de l'Orphelinat et de la Moselle). Transformée en base aérienne géante par les Etats Unis pendant la guerre du pacifique, Nouméa a pu profiter de la présence américaine pour se développer ensuite...En effet, la présence des armées américaines sur place a considérablement dopé l'économie locale, qui sera à son apogée sur la période des années 1960 – 1970. Et notamment grâce à ce que l'on appelle là bas « l'Or vert », le nickel. Ainsi, l'exploitation du métal a pu permettre à l'île de s'enrichir rapidement, et de profiter des retombées économiques de son extraction par l'usine SLN de Doniambo... Malheureusement, un bien ne vient jamais sans un mal, et cette croissance ultra rapide entraînera rapidement une extension quasi anarchique de la ville, caractérisée notamment par des grands ensemble urbains de type métropolitains...L'ensemble n'étant pas particulièrement esthétique... Pour autant, la ville dégage un charme particulier, et, de toutes façons, la seule évocation de son nom nous fait déjà sentir un certain parfum de vacances !

Date de création : 04/07/2007 19:26
Contributions de Ludovic
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Nouméa
Nouméa


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

La musique électronique, partout, par tous, pour tous



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Ville de Nogent-le-Rotrou, le château de Saint-Jean et le tombeau de Sully Riga, la belle Lettone : entre dynamisme économique et style Art Nouveau


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Guides de voyage (157 sites)
  Rubrique > Voyage sur mesure (23 sites)
  Rubrique > DOM TOM Outre Mer (17 sites)
  Rubrique > Hotel D.O.M. (9 sites)
  Rubrique > gîtes Nouvelle Calédonie (988) (6 sites)


[Retour au guide Aquadesign]