envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Voyages


Kampala, la capitale de l’Ouganda : une ville ravagée par la pauvreté



Capitale et plus grande ville de l'Ouganda, Kampala se situe au centre du pays, non loin du très célèbre Lac Victoria... Avant que n'arrivent les britanniques dans le pays, le Kabaka (qui est alors le roi du Buganda), avait fait de la région son terrain de chasse préféré. Le territoire de chasse était alors composé de multiples collines et de grands marécages, et l'on y trouvait une très
grande variété d'antilopes, dont notamment l'Impala. Quand les britanniques arrivent dans la région, ils renomment celle-ci « Les collines d'Impala ». C'est ainsi que le mot « kampala » prend doucement ses quartiers dans le langage, car « les collines d'Impala » se traduisent en Bugandais par « Kasozi Ka Mpala » (en effet, « kasozi » signifie « colline de »). La contraction « Ka Mpala » fut vite intégrée et fusionnée en un mot : Kampala ! Et de fait, quand le roi partait à la chasse, les bugandais de dire : « « kabaka a'genze e Ka'mpala », soit « Le Kabaka est parti à Ka'mpala » ! Puis la ville de Kampala commença s'étendre et devint la capitale du royaume bugandais. On retrouve ainsi un certain nombre de bâtiments qui témoignent de cette époque, avec par exemple les tombes Kasubi, édifiées en 1881, ou encore le parlement bugandais, la cour de justice bugandaise ou encore le lieu où fut couronné Naggalabi Buddo. C'est en 1962 que Kampala devient officiellement la capitale du Niger, se substituant à Entebbe pour ce statut. En 1978, la ville est rasée successivement après la guerre contre la Tanzanie, le renversement du régime du dictateur Idi Amin en 1979 puis pendant la guerre civile qui déchira plus tard le pays. La ville est reconstruite plus tard... On retrouve à Kampala de très larges étendues agricoles, qui sont en fait une somme importante de petites exploitations qui permettent aux habitants de subvenir à leurs besoins. Depuis quelques années, la ville connaît une explosion des prix des terrains du fait de l'agrandissement croissant de la ville, qui entraîne comme partout ailleurs une pression spéculative très forte. Et ce malgré les vains efforts de la ville pour tenter d'offrir des logements à des prix corrects. Kampala concentre près de cinq pourcent de la population de l'Ouganda, avec un taux d'accroissement annuel de l'ordre d'un petit quatre pourcent. Mais Kampala est aussi une ville très pauvre, et les conditions sanitaires y sont dramatiques. Ainsi, près de quarante pourcent de la population vit en dessous du seuil de pauvreté absolue (c'est à dire qu'un certain nombre d'habitants n'arrive même pas à subvenir à ses besoins essentiels), et la moitié de la population n'a pas d'emploi. Et évidemment, Kampala n'est pas épargnée par la pandémie du sida, avec plus de neuf pourcent de personnes contaminées, soit presque une personne sur dix...

Date de création : 09/07/2007 13:16
Contributions de Ludovic
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Kampala
Kampala


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Le FOREM :service public de la région wallonne de Belgique



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a 2 commentaires pour cet article :
Le 17/07/2007 à 09:21:11, bene a écrit :

je suis actuellement à Kampala effectivement c'est une ville assez pauvre mais tout de même fascinante...les gens y sont très accueillants. c'est une ville somptueuse, ses paysages alentours sont tout simplement magique... la "perle de l'Afrique" sans aucun doute!
Le 06/08/2007 à 17:21:28, anne a écrit :

Je suis d'accord avec Bene: je rajouterais que les ougandais en général sont accueillants. Paysages et réserves magnifiques.J'ai passé 15 jours inoubliables à découvrir les safaris et les paysages variés. Destination à conseiller pour celui qui veut être dépaysé et émerveillé!



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Niamey, la capitale du Niger : un fort potentiel minier en proie à la désertification Ville de Condom, le pèlerinage vers Saint-Jacques de Compostelle et… Le musée du préservatif !


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Voyage étranger (1076 sites)
  Rubrique > Voyage Afrique (448 sites)
  Rubrique > Carnets de voyage (62 sites)


[Retour au guide Aquadesign]