envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Voyages


Achgabat, capitale du Turkménistan : une ville relativement récente…



La ville d'Achgabat (que l'on prononcera en turkmène : « Azgabat ») est la capitale du Turkménistan. On pourra retrouver d'autres orthographes sur les cartes, notamment « Achkhabad », « Achgabat » ou encore « Ashgabat ». Achgabat est située en bordure de la frontière iranienne. La population de la capitale a été estimée l'année 2001 à environ quatre cent seize mille habitants.
L'agglomération d'Achgabat représente elle un petit cinq cent soixante mille habitants. Achgabat en tant que telle n'est pas une ville très ancienne. A l'origine, la ville est issue d'un petit village construit en 1818 et qui portait le même nom. Achgabat est alors situé à proximité du site de Nisa, c'est à dire l'ancienne capitale de la Parthie (La Parthie est une région située au Nord-est du plateau iranien. C'était en fait une ancienne division administrative de l'empire des Achéménides, le berceau de l'empire Parthe qui exerça son contrôle sur le plateau iranien et la Mésopotamie entre 190 et 224 avant Jésus- Christ). On trouve ainsi près de la ville des vestiges de Konjikala, une cité détruite par les armées Mongols au treizième siècle alors qu'elle servait d'escale essentielle pour la Route de la Soie. En 1869, l'armée russe fit construire une forteresse au bord d'une falaise près du village d'Achgabat. La forteresse attira très vite tous les marchands qui commerçaient alentours du fait de la sécurité qu'elle offrait Puis en 1884, la Russie tsariste annexa la zone, pour choisir de développer la ville et en faire un centre régional du fait de la proximité d'Achgabat avec la Perse. C'est ainsi que la ville devient rapidement une ville agréable, dotée de nombreux magasins et de grands hôtels, le tout influencé par un style architectural nettement européen. Le premier temple Baha'i du monde y fut construit en 1909. Il sera anéanti plus tard par l'armée soviétique... Après la prise de pouvoir des Soviets l'année 1917, Achgabat fut renommée Poltoratsk. Ce n'est qu'en 1927 que la ville récupéra son nom d'origine, du fait notamment de l'importance grandissante du Parti Communiste au Turkménistan. Dès lors, la ville connaît une industrialisation croissante. Pour autant, ce rapide essor fut avorté par un important tremblement de terre le 6 octobre 1948, dont l'intensité est estimée à 7,3 sur l'échelle de Richter. Le séisme tua plus de cent dix mille personnes, soit plus d'un tiers des habitants d'Achgabat. Pourtant, les soviétiques n'annoncèrent qu'un bilan de quatorze mille morts...

Date de création : 10/07/2007 18:40
Contributions de Ludovic
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Achgabat
Achgabat


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Lingerie Victoria’s Secret



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Cachous Lajaunie, le cachou créé à Toulouse par Léon Lajaunie Ville de Sète, une île devenue une charmante ville de la Méditerranée


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Voyages (5565 sites)
  Rubrique > Voyage étranger (1076 sites)
  Rubrique > Guides de voyage (157 sites)
  Rubrique > Voyage Asie (143 sites)
  Rubrique > Capitales Asie (8 sites)


[Retour au guide Aquadesign]