envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Gites en France et location gites


Ville de Châteauroux, ville verte et fleurie dans le département de l’Indre



Préfecture du département de l'Indre, Châteauroux dans la région Centre, compte près de 50 000 Castelroussins (73 000 avec son agglomération). Située à environ 250 kilomètres de Paris, Châteauroux est une ville verte avec 450 ha d'espaces verts et un environnement
naturel et culturel des plus agréables entre la campagne Berrichonne et ses cultures céréalières, le Brenne et ses étangs et le Boischaut, terre d'élevage. L'économie locale est assurée par les entreprises de logistique, de métallurgie et d'agroalimentaire. On y trouve aussi un secteur aéronautique, électronique et informatique en plein développement. Son environnement de qualité a pu faire que Châteauroux obtienne le titre de « Ville Quatre Fleurs » avec sa grande forêt de chênes de 5 000 hectares. Du passé de Châteauroux, on retient une présence gallo-romaine attestée par des vestiges retrouvés sur place (céramiques, monnaies, sculptures). À proximité se trouvait au Moyen Âge, la cité de Déols qui fut délaissée par son Seigneur Raoul le Large. En effet, celui-ci vint s'installer sur un coteau de la rive gauche de l'Indre où il fit bâtir une forteresse. « Château Raoul » fut érigé à partir de 1112. Des artisans et commerçants vinrent vivre à l'abri du château... Châteauroux était née ! Après un conflit franco-anglais (un de plus !), Châteauroux fit partie du royaume de France après que le Prince Noir, fils du roi d'Angleterre, fit brûler la ville en 1356. Finalement, Châteauroux devint un comté en 1498. Des Comtes s'arrachèrent les deux parties de la ville jusqu'à ce que le prince de Condé l'achète tout simplement en 1612. Châteauroux devint donc un Duché mais le Grand Condé ne s'en occupa pas du tout (tout ce qu'il a su faire c'est d'y envoyer son épouse en résidence surveillée pendant 24 ans !). Finalement, c'est Louis XV qui acheta le duché de Châteauroux en 1737 et le donna à la Marquise de Tournelle en 1743 qui devint Madame de Châteauroux. Elle mourut l'année suivante et la ville fut dès lors administrée par la royauté. C'est ainsi qu'on y construisit la manufacture de draps de Balsan et que Châteauroux fut inscrite sur la nouvelle route Paris- Toulouse. La ville se développa et de très belles demeures y furent construites. C'est la Révolution Française qui fit de Châteauroux le chef-lieu du département de l'Indre. Au début du XIXe siècle, la ville était prospère avec la manufacture de draps et la création d'ateliers destinés aux équipages militaires. Puis le chemin de fer arriva et, on ne sait pourquoi, les dirigeants de la ville décidèrent de raser ses vieux murs, ses vieilles portes et même le donjon du Château ! Aux lieu et place de ces merveilles historiques s'élevèrent des boulevards et un hôtel de ville néoclassique... Un peu plus tard, Châteauroux s'ouvrit à l'industrie (un atelier de cigares qui devint La Manufacture des Tabacs, deux brasseries, deux fonderies, des ateliers textiles...). La ville devint industrielle. Un industriel de Lodève dans l'Hérault, grande cité textile, s'intéressa à Châteauroux et racheta la manufacture de draps pour créer une grande usine moderne. Au XXe siècle, Châteauroux se développa encore plus avec l'installation d'une usine d'aviation à Déols entre les deux guerres et plus tard, la base américaine de La Martinerie entraîna la construction de logements. Du passé de Châteauroux, l'on peut visiter l'Eglise Saint-Martial construite au XIIe siècle, un mélange de style roman et Renaissance. À voir aussi le quartier Saint-Christophe où l'on admirer quelques vestiges de l'ancienne abbaye bénédictine de Saint-Gildas qui datait de 1127. Ne manquez pas le Couvent des Cordeliers, construit au XIIIe siècle avec ses arcades et ses merveilleux jardins. Sa restauration a permis de mettre à jour le seul couvent franciscain aussi bien conservé en France... À voir absolument ! D'autant plus qu'il s'agit aussi d'un lieu d'exposition reconnu au plan national pour les artistes contemporains mais aussi pour sa biennale de Céramique contemporaine, d'une réputation internationale. Visitez aussi l'hôtel Bertrand, inscrit à l'inventaire des Monuments historiques, Bertrand étant le fidèle compagnon d'exil de Napoléon à Sainte-Hélène. Il s'agit de sa demeure réhabilitée qui est désormais un musée qui abrite des collections d'art napoléonien, d'archéologie, d'arts décoratifs, de beaux-arts et d'art contemporain. Après ce tour historique de la ville, faites donc une balade dans les campagnes et forêts environnantes. Châteauroux est faite pour les amateurs de randonnées !

Date de création : 11/07/2007 17:09
Contributions de Catherine
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir




Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Jouer au Poker, au Cercle Wagram de Paris



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Grèce : Heureux qui, comme Ulysse,… peut visiter un pays à l’histoire fabuleuse Pastilles Valda, son historique, la pastille Valda est une ancêtre de plus de 100 ans !!!


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > gîtes Indre (36) (23 sites)
  Rubrique > Restaurant Indre 36 (17 sites)
  Rubrique > Construction maisons 36 Indre (4 sites)
  Rubrique > Agence de voyage Indre (3 sites)
  Rubrique > Terrains de camping dans l'Indre (2 sites)
  Rubrique > Création site Indre 36 (un site)


[Retour au guide Aquadesign]