envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Emploi, Formation


Tests de graphologie : bénéfiques si utilisés à bon escient, sinon attention aux charlatans !



La graphologie se définit comme l'étude et l'analyse de l'écriture manuscrite destinée à évaluer le caractère ou la personnalité de celui qui écrit. Les tests de graphologie sont utilisés dans des situations très diverses : criminologie, recrutement, pédiatrie,
orientation professionnelle, détermination de l'état physiologique. En effet, notre écriture en dit long sur nous et peut témoigner de notre état physique et psychologique. De tout temps, la relation entre l'auteur et son écriture a intéressé les philosophes, les scientifiques, les historiens et les artistes. Le premier traité de graphologie remonte à 1622. C'est l'abbé français Hippolyte Michon qui créa le terme graphologie en 1872 en étudiant la systématisation de l'écriture. Le psychologue français Alfred Binet fut le premier à adopter la graphologie dans ses tests de personnalité. Notons que jusqu'au début du XXème siècle, les tests de graphologie n'étaient pratiqués qu'en Europe, les psychologues américains n'y voyaient qu'une discipline aux prétentions exagérées. Les applications cliniques de la graphologie commencèrent réellement en 1940 quand les psychologues et les graphologues se rapprochèrent, même aux Etats-Unis. En 1942, le psychologue américain Joseph Zubin et la graphologue allemande Thea Stein Lewinson démontrent qu'à partir d'échelles fondées sur les degrés de rythme de l'activité musculaire du scripteur, l'analyse graphologique permet d'identifier les personnalités dites « anormales ». Pour mesurer la persistance de différents éléments de l'écriture, on utilise des appareils électroniques qui détectent les facteurs sensibles tels que la tension du scripteur, sa productivité, son adaptabilité. Les résultats sont ensuite rapprochés des données cliniques mais c'est l'opinion des experts sur les différents aspects de la personnalité du scripteur qui détermine le « diagnostic » final. Mais les tests de graphologie et la graphologie en général, ne sont pas une science exacte et les résultats doivent être associés à d'autres types d'études de la personnalité pour en tirer une analyse fiable. Il existe un endroit où l'utilisation des tests de graphologie n'est pas reliée à la psychologie, c'est dans les locaux de la police criminelle .Qui n'a pas vu un feuilleton télévisé, de « Maigret » aux « Experts », où l'on compare l'écriture des suspects pour les confondre ? Depuis longtemps, la graphologie scientifique a pour mission d'identifier des criminels par l'examen de l'authenticité de signatures ou de documents sans chercher à étudier la personnalité des auteurs. Car c'est là que le bât blesse, certaines pratiques tendent à ériger les tests de graphologie en tests de personnalité. Les recruteurs, particulièrement, ont parfois recours à ces tests de graphologie associés aux thèmes astraux, la forme du visage ou autres bizarreries pour dire si une personne a les qualités requises pour exercer une fonction précise dans une entreprise particulière. Or, on ne le répètera jamais assez, les qualités intellectuelles et relationnelles d'un candidat ne peuvent être cernés par de telles études. L'expérience et les notions de psychologies acquises au contact des autres sont de meilleurs atouts pour un D.R.H. pour choisir entre plusieurs candidats celui qui semble le plus compétent pour le poste. Par contre, les tests de graphologie peuvent apporter une aide non négligeable en médecine, lorsqu'un patient est trop jeune ou trop malade pour parler, on peut communiquer avec lui par l'écrit, s'il en est capable bien sûr. On utilisera ces tests de graphologie pour analyser par exemple les dessins des enfants, gribouillis, test de l'arbre, des étoiles et des vagues, du dessin de la famille,... ces techniques projectives viennent alors compléter l'analyse psychologique. Finalement, tout ceci est très subjectif et ne nous donne pas la clé pour savoir si le fait de pencher ses « f » vers la droite est un symptôme de domination ou pas... les graphologues ont encore de beaux jours devant eux.

Date de création : 12/07/2007 13:21
Contributions de Regine
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Tests de graphologie
Tests de graphologie


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Le temps d'attente des hotlines devrait devenir gratuit chez tous les FAI



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Acting out : au-delà de l’acte manqué, quand vos pulsions refoulées se relâchent brusquement… Centre Georges Pompidou: art et culture à Beaubourg


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Emploi, Formation (2540 sites)
  Rubrique > Cabinets de recrutement (138 sites)
  Rubrique > Cadre et dirigeant (31 sites)
  Rubrique > Graphologue (25 sites)
  Rubrique > Journal et magazine (7 sites)


[Retour au guide Aquadesign]