envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Voyages


Ville de Chinon et son magnifique château féodal



Sous-préfecture du département d'Indre-et-Loire dans la région Centre, la ville de Chinon compte environ 8 200 Chinonais. Edifiée sur les coteaux de la Vienne, elle est surnommée « la fleur du
jardin de la France » (la Touraine). La cité a été construite sur un plateau qui finit en éperon. Village fortifié sous les Romains, Chinon fera toujours l'objet de convoitises. Les vikings pillèrent la cité en 845. La forteresse fut commencée au Xe siècle et le couple Henri II Plantagenêt et Aliénor d'Aquitaine s'y établit au XIIe siècle. Le château fut ensuite transformé par Philippe Auguste qui y fit édifier un donjon en 1205. Avec Charles VII que Chinon prendra de l'importance. En effet, à cette époque, Charles VII n'est que le roi de Bourges et il est constamment menacé par Henri VI d'Angleterre qui est aussi roi de Bretagne. Charles VII s'installe avec la cour à Chinon en 1427. On connaît la suite avec l'arrivée de Jeanne d'Arc qui rencontrera le Dauphin en 1429 dans la grande salle du logis du château. Chinon fut ensuite abandonnée avant d'être le théâtre d'un autre événement : en 1498, Louis XII y reçut le légat du pape, César Borgia, qui lui apportait enfin l'autorisation de divorcer d'avec Jeanne de France, fille de Louis XI. Il faut dire que Jeanne avait vraiment un physique repoussant ! Cette bulle papale remise à Chinon fut l'objet de magnifiques fêtes pour célébrer le futur mariage du roi avec la belle Anne de Bretagne. La ville de Chinon déclina ensuite à nouveau jusqu'à ce que Richelieu s'y intéresse. Ce dernier acheta le château qui resta dans sa famille jusqu'à la Révolution. Le magnifique édifice fut peu à peu laissé à l'abandon jusqu'à ce qu'il devienne propriété du département de l'Indre-et-Loire qui consolida ses ruines. La forteresse médiévale a enfin retrouvé sa majesté, dominant toute la ville, ses murailles suivant le contour de l'éperon rocheux. Des travaux sont toujours en cours pour lui rendre sa splendeur militaire. Des visites guidées du chantier sont assurées : vous pourrez rencontrer un tailleur de pierre, un architecte. En passant par un souterrain, une fois les douves franchies, vous serez au coeur même du chantier de réhabilitation. À Chinon, ville classée d'art et d'histoire, vous aurez aussi l'occasion de visiter d'autres monuments comme la chapelle Sainte-Radegonde, un très vieil édifice devenu une salle d'exposition d'objets d'art et de traditions populaires. Le principal lieu touristique de Chinon est le musée Jeanne-d'Arc, installé dans la tour d'entrée du château et qui rassemble des oeuvres et objets relatifs au séjour en Touraine de la pucelle. Ne manquez pas le fort du Coudray bâti au XIIIe siècle sous Philippe Auguste. 25 m de haut et 12 m de diamètre, sa tour principale compte trois étages (Jeanne d'Arc logeait au 1er étage). C'est dans ce même fort que Philippe le Bel fit enfermer les Templiers en 1308 avant de les faire condamner à mort. Voyez aussi la tour du Moulin au sud-ouest, construite sous Henri II et la tour de Boisy au sud-est, de 30 m de haut qui communiquait avec le donjon. Le château du milieu comporte les pièces royales et la chapelle Sainte-Mélaine (c'est là que décéda Henri II de Plantagenêt : son corps fut ensuite transporté à Fontevraud). La Tour d'Argenton servait de prison (on se souvient des cages de Louis XI qui y étaient utilisées). La Tour des Chiens, comme son nom l'indique, servait aux meutes royales et la Tour de l'Echauguette favorisait le contrôle des murailles. Le Fort Saint-Georges a été construit un peu plus tard par Henri II. Chinon abrite aussi plusieurs musées : le musée animé du vin et de la tonnellerie, le musée des Amis du vieux Chinon, le musée des Arts et traditions populaires, la maison de la Rivière et l'épopée des mariniers. À noter que Chinon va réorganiser cette année le marché médiéval, avec costumes, musiques, troubadours, trouvères... Un petit tour dans le Moyen Âge, comme si vous y viviez !

Date de création : 13/07/2007 08:17
Contributions de Catherine
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir




Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Tricoter avec Bergère de France, modèles de tricots dans le catalogue



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
L’inconscient : « La troisième humiliation infligée à l’Homme après Copernic et Darwin » Points de permis revendus sur internet au prix fort !!! un nouveau trafic


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Voyages (5565 sites)
  Rubrique > gîtes Indre et loire (37) (111 sites)
  Rubrique > Restaurant Indre et loire 37 (35 sites)
  Rubrique > Terrains de camping en Indre et Loire (13 sites)
  Rubrique > Construction maisons 37 Indre-et-Loire (8 sites)
  Rubrique > Location vacance Indre et Loire (un site)


[Retour au guide Aquadesign]