envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Santé


Le masochisme, une perversion complémentaire du sadisme…



On appelle masochisme une forme de perversion qui poussera le sujet à se soumettre à une souffrance physique, ou même morale, pour éprouver un plaisir sexuel. Retournée contre autrui, on appelle cette tendance le sadisme. Le masochisme et le sadisme sont des opposés complémentaires dont le couple se retrouve en dehors de la perversion. Freud
montrera qu'il correspond aux deux aspects passif et actif de toute vie sexuelle, et qu'on le rencontre en particulier dans la sexualité de l'enfant. Krafft- Ebing décrit une entité pathologique qu'il nomme masochisme en souvenir de Leopold Sacher- Masoch, l'auteur du roman « La vénus à la fourrure ». Ce livre racontait l'histoire étrange passion nourrie pour une femme, Wanda, qui avait conclu avec son amant un pacte au termes duquel elle s'engageait à l'humilier et à le faire souffrir... Krafft- Ebing découvrira le rapport qui lie le masochisme au sadisme, sans pour autant en comprendre le sens. Le masochisme lui apparaît seulement comme une surcroissance pathologique d'éléments psychiques féminins. Dans son essai « Le problème économique du masochisme », Freud distinguera trois formes de masochisme : le masochisme érogène, le masochisme féminin et le masochisme oral. Le masochisme érogène ne se limite pas à la perversion décrite par Krafft- Ebing. Freud considère le masochisme comme une condition préalable à l'apparition de toute perversion masochiste caractérisée par la liaison du plaisir et de la souffrance. Le masochisme féminin, quant à lui, est une possibilité inhérente à tout être humain, mais c'est chez la femme qu'il atteint son développement le plus remarquable. Freud le constate chez tout individu qui s'efforce de se placer « dans une situation caractéristique de la féminité ». Le masochisme moral se rencontre dans de nombreuses névroses : il est caractérisé par le désir d'autopunition et d'accusation, qui finira par former un véritable complexe de culpabilité. Créée par Freud, l'expression « sado-masochisme » désigne des formes combinées du sadisme et du masochisme qui s'enracinent dans la vie pulsionnelle. Freud reprendra plus tard l'idée de Krafft-Ebing et fera du sadisme et du masochisme les deux faces d'un même phénomène. Ainsi, un sadique est toujours en même temps un masochiste et son activité sexuelle sera déterminée par l'aspect dominant de sa perversion, tantôt actif, tantôt passif. Dans son ouvrage « On bat un enfant », Freud étudie le rapport de ce fantasme masochiste à l'homosexualité. Il apparaît que cette entité sado-masochiste, qui joue un rôle déterminant dans toute son existence, s'enracine dans la vie sexuelle de l'enfant. Pour autant, Freud n'a pu parvenir à l'analyse complète de ce fantasme...

Date de création : 13/07/2007 12:49
Contributions de Ludovic
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Le masochisme
Le masochisme


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Arrêter de fumer grâce à la thérapie comportementale



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Ville de Richelieu en Indre-et-Loire, la cité du Cardinal Le behaviorisme, un courant contesté mais en partie intégré aujourd’hui dans la psychologie moderne


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Psychologue (104 sites)
  Rubrique > psychanalyste (22 sites)
  Rubrique > Personnalité et troubles (12 sites)


[Retour au guide Aquadesign]