envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Santé


Mélanie Klein, la pionnière de la psychanalyse des enfants



L'intérêt grandissant porté à la psychologie de l'enfant à fait connaître en dehors des milieux très spécialisés l'oeuvre de Mélanie Klein, dont la situation en marge de l'orthodoxie freudienne avait laissée pendant très longtemps à l'écart. Ainsi, des conceptions considérées autrefois comme farfelues (par exemple le primat de
l'agressivité primaire, la position du jeu infantile, les techniques d'analyse par le jeu) apparaissent aujourd'hui comme des signes d'une sûre originalité : on le doit probablement à Mélanie Klein ! Née à Vienne en 1882, Mélanie Klein est initiée à la pratique de la psychanalyse par le psychanalyste Sandor Ferenczi, qui lui ouvrira les portes de la Polyclinique de Budapest en 1916. Après un séjour de cinq ans à Berlin, où elle se familiarise avec la pensée de Karl Abraham, Mélanie Klein élaborera son oeuvre dans le cadre de la « Société Britannique de Psychanalyse » , qui devient le siège d'une école kleinienne, notamment représentée par Susan Isaacs, Paula Heimann et Joan Rivière. Dans son premier livre, intitulé « La psychanalyse des enfants », parut en 1932, Mélanie Klein définit les conditions d'une étude analytique de l'éveil de la vie psychique de l'enfant. Face à la réalité extérieure qui l'écrase et à la force autodestructrice qu'il porte en lui, l'enfant en bas âge ne dispose que d'un moyen pour exprimer ses fantasmes et sauvegarder son intégrité. Ce moyen d'expression par excellence est le jeu, dont l'interprétation permet seule à l'analyste de pouvoir décrypter avec fiabilité l'inconscient infantile. Le mécanisme du jeu par lequel l'enfant projette son angoisse sur le monde extérieur suppose selon Klein l'existence d'un surmoi déjà constitué... Mélanie Klein distinguera ainsi deux étapes dans la formation du surmoi infantile. Le premier est la position paranoïde- schizoïde, qui correspond selon elle aux trois-quatre premiers mois de la vie, dans laquelle le nourrisson est en proie à une forte angoisse de persécution, et dans laquelle il perçoit le monde extérieur comme une série d'objets partiels menaçants. Dans un second temps, c'est à dire du sixième au douzième mois, l'enfant atteint le stade de la connaissance d' « objets totaux bienfaisants », par exemple sa mère. L'enfant prend ainsi conscience de son extrême dépendance et en éprouve une très grande détresse. A la suite de Freud, de nombreux analystes ont adressé à Mélanie Klein la critique d'avoir situé beaucoup trop tôt la genèse du surmoi et du complexe d'Œdipe. Pour autant, même ses plus féroces adversaires lui reconnaissent le mérite d'avoir complètement renouvelé la connaissance de l'enfant...

Date de création : 14/07/2007 12:25
Contributions de Ludovic
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Mélanie Klein
Mélanie Klein


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Rapport taille/poids : éclaircissement



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a un commentaire pour cet article :
Le 10/01/2008 à 20:14:04, sonipecs a écrit :

Puis-je avoir le résumé de l'%u0153uvre de melanie klein en psychologie de l'enfant , en fait ses travaux dans ce domaine quoi! :(



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Ernest Dichter : quand la psychanalyse est au service de la publicité… Smoothies "Innocent",le cocktail sans alcool, pur jus de fruits,c'est la marque qui monte


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Sante mentale (87 sites)
  Rubrique > psychanalyste (22 sites)
  Rubrique > Biographies (13 sites)


[Retour au guide Aquadesign]