envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Santé


Le transfert en psychanalyse, une relation particulière entre l’analysé et l’analyste…



Le transfert, en psychanalyse, désigne la relation très particulière qui s'établit durant la cure entre l'analysé et l'analyste. Dans le transfert, le malade revit comme si elles étaient présentes des situations infantiles qui sont à l'origine de ses conflits psychiques. Les sentiments d'amour ou de haine qu'il avait alors éprouvés sont transférés sur la personne de l'analyste. De la
manière dont le transfert est traité par l'analyste dépend le succès de la cure. La psychanalyse a montré que le phénomène de transfert pouvait être observé dans bien d'autres situations. Toute relation professionnelle, amicale, familiale, médicale ou scolaire peut ainsi être étudiée au travers du prisme de la notion de transfert. Ce qui est propre au transfert qui se développe entre le malade et le psychanalyste, c'est tout d'abord son extrême intensité (ainsi, par exemple, le transfert d'une malade de Joseph Breuer, Anna O., eut pour effet une grossesse nerveuse !) et ensuite la possibilité de transferts particulièrement agressifs, qui se manifestent rarement dans le cadre d'un simple relation médicale. Dans le premier livre qu'il a pu écrire, Freud ne semble pourtant pas avoir saisi toute l'importance du phénomène ! Ainsi, il considère le transfert comme un symptôme, une sorte d'obstacle à la cure qu'il faut rapidement traiter et faire disparaître. Il faudra plusieurs années à Freud pour qu'il reconnaisse toute l'importance du transfert... Quand il découvre le complexe d'Œdipe, Freud modifiera profondément sa conception du transfert. Il constatera ainsi que le névrosé projette en fait sur la personne du psychanalyste l'image de ses parents, et qu'il revit avec lui les sentiments qu'il a pu éprouver alors qu'il était jeune. Ces sentiments seront en particulier un mélange d'amour- haine, sentiment qui caractérise l'ambivalence oedipienne. L'observation de cette réapparition des conflits infantiles au cours du transfert devait conduire Freud à considérer au fur et à mesure ce phénomène comme étant la structure même de la cure que suit le patient ! Et pour cause : l'analyse de la jeune fille hystérique, prénommée Dora, montrera que la réussite ou l'échec de la cure sont souvent déterminés par le transfert. En fait, la cure de Dora se solda justement par un échec, car Freud n'avait pas saisi toute l'importance du transfert. Freud soulignera par ailleurs plus tard l'existence d'un contre-transfert, qui désigne pour lui l'ensemble des réactions inconscientes de l'analyste à la personne analysée... C'est d'ailleurs pour cela qu'il est nécessaire que l'analyste soit lui- même analysé avant que se développe la relation entre lui et l'analysé.

Date de création : 15/07/2007 16:27
Contributions de Ludovic
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


transfert en psychanalyse
Transfert en psychanalyse


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Antonio Marras, la mode à l’italienne



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Le refoulement : quand s'acharne la lutte entre le surmoi et les désirs du ça.... Ville de La Tour du Pin en Isère, une petite bourgade tranquille du Dauphiné


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Sante mentale (87 sites)
  Rubrique > psychanalyste (22 sites)
  Rubrique > Personnalité et troubles (12 sites)


[Retour au guide Aquadesign]