inscription newsletter Inscription newsletter
envoyer la page à un ami | Ajouter aux favoris | Version imprimable | annuaire  

25 février 1942 : la bataille de Los Angeles… Les Américains font la guerre aux OVNIS !

Oui, vous avez bien lu... Dans la nuit du 24 au 25 février 1942 s'est déroulée une bataille dans les airs contre des OVNIS... En effet, des appareils aériens non-identifiés avaient été repérés dans le ciel noir de Los-Angeles en Californie. Nous étions alors en pleine Seconde Guerre mondiale et les Américains craignaient une offensive japonaise sur la côte ouest. Il faut dire que la terreur était à son comble après l'attaque de Pearl Harbor le 7 décembre de l'année précédente ! Cet
événement est désigné sous le nom de « The Battle of Los Angeles ». Suite au repérage d'objets volants non identifiés, les responsables américains crurent qu'il s'agissait là d'une nouvelle attaque japonaise. Une première observation avait été faite en début de soirée et ces « objets » furent à nouveau repérés vers 2 h du matin. 25 minutes plus tard, les sirènes retentirent dans la ville à laquelle fut appliqué immédiatement un black-out total. L'ordre fut donné d'ouvrir le feu à 3 h 16 avec des canons anti-aériens et des projecteurs tentèrent de les mettre en lumière. La DCA tira pendant près d'une heure mais sans aucun résultat. Ainsi, de nombreux témoins attestèrent de boules lumineuses extrêmement rapides et habiles qui évitaient les tirs. Ils rapportèrent également la présence d'un objet beaucoup plus important. Celui-ci resta immobile pendant un court laps de temps avant de disparaître en direction du Sud à grande vitesse. Le couvre-feu fut levé à 7 h 20. On ne dénombra que trois civils tués par des retombées d'obus et trois autres morts de crise cardiaque. Cet événement ufologique fit l'objet de toutes les couvertures de journaux dès le lendemain. Le secrétariat d'état à la marine bredouilla une explication des plus simples évoquant une fausse alerte due au stress de la guerre. Ce manque d'explications cohérentes provoqua la colère et le scepticisme car comment expliquer qu'une brigade côtière entière ait pu voir la même chose au même moment, sans compter les habitants eux-mêmes ? D'aucuns expliquèrent ce phénomène par la présence d'un ballon météo bien que ceci fut aussi contesté (comment aurait-il pu rester immobile avant de s'envoler à une vitesse aussi rapide ?). Comment expliquer aussi la présence de ces objets lumineux si véloces ? Une photo de l'OVNI de Los Angeles fut publiée dans le journal local et l'on y voit l'objet cerné par les projecteurs américains. Illusion d'optique à cause de la convergence des réflecteurs ? Possible mais non prouvé ! Bien plus tard, en 1974, une note secrète du général Marshall destinée au Président Roosevelt, fut publiée dans le cadre de la loi américaine « Freedom of Information Act » (droit de la liberté d'information). Ce mémorandum indique que ces objets n'appartenaient pas à la force armée américaine et fait état, peut-être, d'un avion civil qui aurait mis la pagaille. Mais, tout cela n'explique pas comment il aurait pu échapper aux tirs de la DCA, ni comment il aurait pu rester immobile durant plusieurs minutes...

Contributions de Cathy
Votez cet article :  photo - Très bien  photo - Bien  photo - A revoir

>> Voir tous les articles classiques
>> Envoyer cet article à un ami
>> Ajouter cet article dans vos favoris

 


<< février 2008 >>
Di Lu Ma Me Je Ve Sa
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29  
             

Saint Roméo

Deux religieux, un prêtre et Roméo, un frère convers, sont allés en pèlerinage voir le tombeau du Christ. Ils furent frappés en cours de route par la peste. Epatés que des pèlerins fassent un si long voyage pour venir voir le tombeau du Christ. Beaucoup de récits furent écrits pour eux. Roméo en fut même canonisé.


> voir les astuces du jour
 

[ Retour à l'Annuaire ]




Qui sommes nous ? - Contact - Protection des données personnelles

Copyright 2002 / 2017 Aquadesign.be® Tous droits réservés, propriété exclusive de la SPRL Webbies