inscription newsletter Inscription newsletter
envoyer la page à un ami | Ajouter aux favoris | Version imprimable | annuaire  

5 novembre 1605, la « Conspiration des Poudres » en Angleterre

A l'époque, le roi qui gouvernait l'Angleterre était Jacques Ier Stuart, anglican, réputé pour être complètement intolérant vis-à-vis des différentes religions et notamment de la religion catholique. D'anciens officiers catholiques tentèrent une révolte, en prévoyant de faire sauter le Parlement de Westminster, en présence du roi et des ministres. Les conjurés furent découverts à temps alors qu'ils avaient prévu d'allumer 36 barils de poudre. Ils
prirent la fuite ou furent exécutés. Jacques 1er était le fils de Marie Stuart et l'héritier de la grande Elizabeth 1ère. En tant que roi, il était le chef de la religion anglicane et était convaincu d'être de droit divin. Monarque absolu, il commença à persécuter les catholiques... Ces derniers s'enfuirent pour la plupart vers l'Amérique. Ceux qui restèrent voulurent se débarrasser de lui, haïssant de ce roi despote qui n'avait confiance qu'en une personne : son favori George Villiers. Ce dernier en profita outrageusement et devint même Duc de Buckingham. Outrancier, ce personnage fut à l'origine d'un conflit entre l'Angleterre et l'Espagne. La tentative de rébellion ayant échoué, Jacques 1er continuera son règne jusqu'au 27 mars 1625, date de sa mort. Son fils, Charles 1er prendra la relève mais, gouvernant comme son père, sera chassé de Londres en 1642. Ce sera le début d'une guerre civile qui aboutira à la mort du roi par décapitation. Cromwell établira une dictature... Tout ceci amènera la première monarchie parlementaire. Ne vous étonnez pas si, en week-end à Londres, vous entendez des pétards claquer partout... Depuis ce 5 novembre 1605, il est de tradition que les enfants en fassent éclater.

Contributions de Catherine
Votez cet article :  photo - Très bien  photo - Bien  photo - A revoir

>> Voir tous les articles classiques
>> Envoyer cet article à un ami
>> Ajouter cet article dans vos favoris

 


<< novembre 2006 >>
Di Lu Ma Me Je Ve Sa
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30    
             

Sainte Sylvie

On ignore beaucoup de la vie de Sainte Sylvie ! Elle vivait noblement dans la capitale italienne et avait un fils, le célèbre pape Saint Grégoire le Grand. On raconte qu’elle se souciait beaucoup de la santé de son fils et qu’elle lui choisissait soigneusement ses fruits et ses légumes, afin qu’il ait une meilleure santé. Doutant de la qualité du marché, elle préférait lui envoyer les fruits et légumes du jardin, bien plus frais selon elle ! Elle serait morte à Rome, en 592.



 

[ Retour à l'Annuaire ]




Qui sommes nous ? - Contact - Protection des données personnelles

Copyright 2002 / 2019 Aquadesign.be® Tous droits réservés, propriété exclusive de la SPRL Webbies