inscription newsletter Inscription newsletter
envoyer la page à un ami | Ajouter aux favoris | Version imprimable | annuaire  

25 juillet 1261 : Constantinople se livre à l’Empereur byzantin Michel VIII Paléologue

Le 12 avril 1204, Constantinople fut mise à sac par des chevaliers Occidentaux payés par des marchands vénitiens, qui se partagèrent les richesses de l'empire byzantin. C'était la fin de l'unité chrétienne entre Orient et Occident. L'empereur byzantin ayant été chassé de ses terres, les nobles et le clergé de Constantinople vinrent s'installer à Nicée en se désignant un empereur grec : Théodore Lascaris qui n'était autre que le gendre de l'empereur déchu, Alexis III. L'année suivante, son rival Baudouin Ier, l'empereur latin, est tué à Andrinople lors d'une bataille contre les troupes du tsar Kalojean. Quelques années plus tard, les Orthodoxes, faisant preuve de bonne volonté, soumettent un compromis au Pape Innocent III mais ce dernier repousse la réconciliation. S'ensuit alors une lutte sans merci entre Grecs et Latins. Théodore
Lascaris doit repousser une attaque turque et combattre sur un autre front le prince d'Epire, Théodore Ange Comnène. En 1221, le gendre de Théodore, Jean III Doukas Vatatzès, succède à son beau-père en Nicée. Il reprend alors l'initiative des hostilités contre ses rivaux grecs et turcs, ces derniers étant occupés à lutter contre les Mongols. C'est ainsi qu'il reprend la Thrace et entre à Thessalonique en décembre 1246. Les Latins sont de plus en plus divisés à Contantinople et les Grecs ne savent pas se réunir à la mort de Jean III pour reprendre la ville et refonder l'empire byzantin. Alors que la situation semble inéluctable pour l'empire, Michel VIII Paléologue se prétend héritier des anciens empereurs grecs, apparenté à Jean III Vatatzès. Il s'associe alors à Jean IV Lascaris de Nicée pour battre de roi d'Epire et le prince Guillaume de Villehardouin en juillet 1259. Il s'allie également avec la République italienne de Gênes en lui concédant certains avantages dont bénéficiaient auparavant les Vénitiens. C'est ainsi que le 25 juillet 1261, Constantinople va se rendre sans combattre aux troupes byzantines. En effet, les soldats latins sont partis combattre dans l'île de Daphnousia. L'empereur Baudouin II prend ses jambes à son cou et s'enfuie en bateau. Michel VIII Paléologue se fait couronner à Sainte-Sophie, déposant ainsi son co-empereur Jean IV Lascaris ce qui lui vaudra le désaccord des populations d'Asie Mineure. Michel VIII s'attire la confiance du Pape en lui promettant de reconnaître la primauté de Rome sur le Patriarche, ce qui ne se passera jamais dans les faits. Après un demi-siècle d'occupation latine, ne subsistera qu'une petite principauté franque dans la presqu'île de Morée. Mais les Croisés ayant fait subir à Constantinople les pires sévices, la ville n'est que décombres et ne règne plus que sur une partie du riche empire byzantin. Dans les siècles suivants, il disparaîtra totalement sous le joug des Turcs. L'éviction des Latins de Constantinople va diviser en deux la chrétienté de manière irrémédiable tandis que la Renaissance occidentale va se développer sur les ruines d'un des plus merveilleux empires de l'histoire.

Contributions de Catherine
Votez cet article :  photo - Très bien  photo - Bien  photo - A revoir

>> Voir tous les articles classiques
>> Envoyer cet article à un ami
>> Ajouter cet article dans vos favoris

 


<< juillet 2007 >>
Di Lu Ma Me Je Ve Sa
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        
             

Saint Jacques

Jacques était l'un des plus proches apôtres de Jésus tout comme son frère Jean. On pense que Saint Jacques a évangélisé l'Espagne car son corps aurait été retrouvé grâce à une étoile "Campus stellarum", devenu Compostelle, en Galice. La ville de St Jacques de Compostelle est d'ailleurs toujours un lieu de pèlerinage très important.



 

[ Retour à l'Annuaire ]




Qui sommes nous ? - Contact - Protection des données personnelles

Copyright 2002 / 2017 Aquadesign.be® Tous droits réservés, propriété exclusive de la SPRL Webbies