inscription newsletter Inscription newsletter
envoyer la page à un ami | Ajouter aux favoris | Version imprimable | annuaire  

6 février 1919 : la République de Weimar est née

Dès le 9 novembre 1918, à la fin de la Première Guerre Mondiale, le IIme Reich allemand est déclaré officiellement mort et la République est proclamée en Allemagne par Philipp Scheidemann, le leader social-démocrate. C'est Friedrich Ebert qui devient Chancelier et qui remplace le Prince Max de Bade. Aussitôt il se fait appeler « Président du Conseil des commissaires du peuple » afin de calmer les ardeurs des Révolutionnaires en quête d'action. En effet, ceux-ci se verraient bien au pouvoir en appliquant les nouvelles théories soviétiques. Ebert, sentant le danger, conclut un accord avec l'armée allemande pour remettre de l'ordre dans le pays. Ainsi, une grève organisée à
Berlin par les « Spartakistes », des révolutionnaires pro-soviétiques, est écrasée lors de la « Semaine sanglante » du 11 au 15 janvier 1919. Leurs leaders, Karl Liebknecht et Rosa Luxembourg sont assassinés en prison. Dans toutes les grandes villes allemandes, des corps francs se constituent pour s'opposer aux Communistes. C'est à cette occasion que se fait remarquer pour la première fois un certain Adolf Hitler désigné « officier politique » pour combattre les initiatives communistes. Le 6 février 1919, une assemblée se réunit à Weimar dans le théâtre. Composée de députés socialistes, démocrates ou catholiques, cette assemblée est chargée de régulariser les institutions républicaines après l'abdication de l'empereur Guillaume II. La République de Weimar est née avec à sa tête le « Reichspresident », un Président de la République élu pour sept ans avec de grands pouvoirs. Il a par exemple la possibilité de suspendre les droits fondamentaux des citoyens et de permettre au Chancelier (Premier Ministre) de gouverner par décrets sans passer par le Parlement (Reichstag). Sans surprise, le premier Président de la République de Weimar est Friedrich Ebert. Désigné dans l'urgence par l'Assemblée, il n'a donc pas été élu par le suffrage universel comme le prévoyait la Constitution de Weimar. Arrive le traité de Versailles le 28 juin 1919, avec des conditions très humiliantes pour l'Allemagne, conditions imposées par Clemenceau qui tient là sa revanche. Ce nouveau régime allemand se voit dès lors entaché de honte auprès de l'opinion publique allemande et le montant énorme des réparations exigé à l'Allemagne rend exsangue la République naissante et par voie de conséquence, porte un coup aux désirs de démocratie. Les conséquences du traité de Versailles seront catastrophiques et, à la mort du Président Ebert en 1925, les Allemands plébisciteront le retour du vieux Maréchal Paul von Hindenburg âgé de 78 ans... Il nommera Hitler chancelier en 1933 et ce sera, non seulement la fin de la république de Weimar, mais le début de la dictature nazie.

Contributions de Cathy
Votez cet article :  photo - Très bien  photo - Bien  photo - A revoir

>> Voir tous les articles classiques
>> Envoyer cet article à un ami
>> Ajouter cet article dans vos favoris

 


<< février 2008 >>
Di Lu Ma Me Je Ve Sa
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29  
             

Saint Gaston

Saint Gaston était le catéchiste de Clovis avant Rémi. Il lui a fait toute son éducation Chrétienne. Il parait qu'il venait en aides aux malades qui le sollicitaient souvent. Saint Gaston (ou Saint Vaast) a été consacré évêque.


> voir les astuces du jour
 

[ Retour à l'Annuaire ]




Qui sommes nous ? - Contact - Protection des données personnelles

Copyright 2002 / 2019 Aquadesign.be® Tous droits réservés, propriété exclusive de la SPRL Webbies