inscription newsletter Inscription newsletter
envoyer la page à un ami | Ajouter aux favoris | Version imprimable | annuaire  

20 décembre 1860 : le début de la Guerre de Sécession à l’initiative de la Caroline du Sud

Un siècle plus tôt, les Etats-Unis d'Amérique étaient nés mais depuis lors, les dissensions entre le Nord et le Sud n'avaient cessé de s'amplifier. Entre le Sud, traditionnellement attaché à l'esclavage et aux grandes plantations de sucre, de café, de tabac et surtout de coton, et le Nord, plus industriel et « libéral », le fossé s'était creusé. Leurs produits étant destinés à l'Europe, les planteurs sudistes étaient donc de grands partisans de la réduction des droits de douane. De l'autre côté, les Nordistes développant l'industrie étaient à l'inverse, favorables aux droits de douane élevés afin de se protéger des importations venues d'Europe. Les intérêts divergents
favorisèrent ainsi les conflits. Les tensions s'accrurent d'autant plus que les terres de l'Ouest étaient de plus en plus colonisées. Ainsi, chaque nouvel état était prié de choisir son camp (esclavagiste ou pas). Quant au fédéralisme, il était de plus en plus menacé et impuissant à faire entendre sa voix face aux oppositions d'intérêts. Survint alors le compromis du Missouri, signé en 1820, qui apaisa pendant un temps les tensions à propos de l'esclavage. Cependant, après l'annexion des territoires mexicains dont le Texas en 1848, la question se posa à nouveau et les esprits s'échauffèrent dans un camp comme dans l'autre. La fédération adopta alors une loi (The Fugitive Slave Act) en 1850 permettant de poursuivre les esclaves fugitifs. C'est à cette époque que Harriet Beecher Stowe publia en 1852 « La case de l'Oncle Tom », un roman anti-esclavagiste qui connut un succès fulgurant dans les états du Nord, enflammant l'opinion qui fut révoltée contre les conditions de vie des esclaves. Au plan fédéral, les erreurs continuèrent quand le congrès de Washington accorda au Kansas et au Nebraska le droit de se prononcer sur le maintien de l'esclavage. Dans une ambiance bouillonnante, un parti républicain fut constitué à Philadelphie en juin 1856. Son credo ? abolir l'esclavage et limiter l'autonomie des états tout en étant protectionniste. L'année suivante, ce fut l'affaire Dred Scott qui déclencha d'autres tensions (il s'agissait d'un esclave qui, ayant vécu libre en Illinois et au Wisconsin, voulait faire reconnaître ses droits au Missouri, alors état esclavagiste, mais en vain). La Cour Suprême ajouta à la confusion en déniant le compromis du Missouri qui limitait le droit des Etats à recourir à l'esclavage. En 1960, c'était l'année des élections présidentielles et ce fut Abraham Lincoln qui fut élu le 6 novembre 1860. Champion de la cause nordiste, fervent anti-esclavagiste, et élu avec seulement 40 % des voix, Lincoln n'était pas le bienvenu dans les états du sud. Ce fut l'occasion, le 20 décembre 1860 pour la Caroline du Sud de faire sécession des Etats-Unis d'Amérique. Elle sera très vite suivie par dix autres états du sud. Ce sera la Guerre de Sécession entre le Nord, industriel et moderniste et le Sud, agraire, aristocratique et traditionaliste.

Contributions de Catherine
Votez cet article :  photo - Très bien  photo - Bien  photo - A revoir

>> Voir tous les articles classiques
>> Envoyer cet article à un ami
>> Ajouter cet article dans vos favoris

 


<< décembre 2007 >>
Di Lu Ma Me Je Ve Sa
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          

Saint Théophile

C’est l’évêque Saint Denys qui nous raconte le peu de choses qu’on sait de Saint Théophile. Un jour, un chrétien jugé pour sa foi était prêt à abdiquer lorsque Saint Théophile et quatre autres hommes firent peur au juge, tellement peur que ce dernier laissa partir l’accusé. Saint Denys n’ajouta rien de plus à l’histoire de Saint Théophile, à part que celui ci mourut en 251 ; on ignore s’il a été martyr.


> voir les astuces du jour
 

[ Retour à l'Annuaire ]




Qui sommes nous ? - Contact - Protection des données personnelles

Copyright 2002 / 2019 Aquadesign.be® Tous droits réservés, propriété exclusive de la SPRL Webbies