inscription newsletter Inscription newsletter
envoyer la page à un ami | Ajouter aux favoris | Version imprimable | annuaire  

22 mars 1687 : décès de Giovanni Battisla Lulli, alias Jean-Baptiste Lully, le musicien du Roi Solei

Né le 28 novembre 1632 à Florence, celui que l'on connaît sous le nom de Lully, fut le musicien le plus important du XVIIe siècle tant en France qu'à l'étranger. Il est surtout renommé pour ses ballets, pourtant il composa également des tragédies lyriques. Arrivé en France vers 1643, il entre au service de la Duchesse de Montpensier, fille de Gaston d'Orléans, lui-même frère de Louis XIII. Il est chargé d'apprendre l'Italien à la Grande Mademoiselle (elle rejoindra la Fronde plus tard ce qui lui vaudra les foudres du Roi). Deux ans plus tard, Lully apprend la musique (violon, guitare, clavecin) ainsi que la danse ce qui lui vaut d'être admis dans la Grande Bande des Violons du Roi. Louis XIV, né
en 1638, adore la musique et surtout la danse. Lully amuse le jeune Roi en dansant avec lui alors que Louis n'a que 15 ans mais déjà un très fort tempérament. Après des études musicales à Paris, il obtient la direction de « La Bande des Petits Violons ». Courtisan habile, il s'attire les bonnes grâces de Louis XIV et devient surintendant de la musique royale. Naturalisé français en 1661, Lully fait un bon mariage en la personne de Madeleine Lambert. Trois ans plus tard, le Roi lui demande de travailler en collaboration avec Molière en créant la comédie-ballet tout en continuant les ballets de cour. Le plus grand exemple de ce genre sera « le Bourgeois gentilhomme et sa turquerie », comédie-ballet créée en 1669. Deux ans plus tard, les deux hommes se fâchent. Ce sont désormais les pires ennemis. En 1672, Lully achète le privilège de l'Académie royale de musique, travaille à ses tragédies mises en musique avec un parolier (qualifié de « librettiste » à l'époque), Philippe Quinault. Lully atteint ensuite le sommet de sa carrière en devenant le secrétaire du roi. Cependant, il avait la réputation d'être homosexuel ce que Louis XIV détestait et lorsque, par malveillance, la petite aventure de Lully avec un jeune page fut découverte, Louis XIV le mit quelque peu en disgrâce. Sa dernière oeuvre fut « Acis et Galatée » produite devant le fils de Louis XIV, le Grand Dauphin. Après une représentation, le bâton avec lequel il frappait la mesure blessa son pied et Lully décéda de la gangrène à Paris le 22 mars 1687. Connu du grand public pour ses musiques religieuses et ses ballets, Lully fut pourtant le créateur de l'opéra français et des tragédies lyriques. (« Thésée », « Atys », « Phaéton », « Armide » et le célèbre « Te Deum » de 1677). Son influence fut immense sur les musiciens de son temps, le plus connu étant Jean-Philippe Rameau. Il s'occupait absolument de tout lui-même, des chanteurs, des danseurs, des musiciens, de la mise en scène, des décors... Le génie de Lully était d'avoir su épouser les textes avec une musique adaptée, se penchant sur les césures et sur les rimes. D'aucuns pensent qu'il a joué un rôle essentiel dans l'histoire de la musique instrumentale. Son influence sur toute la musique européenne fut énorme, notamment sur les plus grands comme Georg Friedrich Haendel ou le merveilleux Jean-Sébastien Bach (Johann Sebastian Bach), ce dernier étant reconnu comme le plus grand musicien de tous les temps par Beethoven et Mozart...

Contributions de Catherine
Votez cet article :  photo - Très bien  photo - Bien  photo - A revoir

>> Voir tous les articles classiques
>> Envoyer cet article à un ami
>> Ajouter cet article dans vos favoris

 


<< mars 2007 >>
Di Lu Ma Me Je Ve Sa
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
             

Sainte Léa

Léa faisait partie des admiratrices de Saint Jérôme. Elle aimait écouter Saint Jérôme lui enseigner le christianisme à Rome. Lorsqu'elle fut veuve, elle choisit de devenir religieuse d'un monastère romain. Léa devint même la supérieure du monastère. Par la suite, Saint Jérôme lui écrivit une lettre pleine d'éloges à son égard.



 

[ Retour à l'Annuaire ]




Qui sommes nous ? - Contact - Protection des données personnelles

Copyright 2002 / 2018 Aquadesign.be® Tous droits réservés, propriété exclusive de la SPRL Webbies