inscription newsletter Inscription newsletter
envoyer la page à un ami | Ajouter aux favoris | Version imprimable | annuaire  

1er août 1785 : départ du grand navigateur Lapérouse pour un voyage autour du monde

Lapérouse : voici un nom que vous ne connaissez peut-être pas. Et pourtant ! Juste avant la Révolution française, Louis XVI, comme son prédécesseur Louis XV, veut découvrir le monde. En juin 1785, c'est la fin des conflits avec l'Angleterre et profitant de cette accalmie, Louis XVI, enviant James Cook et ses découvertes, désire lancer une grande expédition pour découvrir des contrées nouvelles et faire le tour du monde. Il lui faut un commandant digne de ce nom, un homme habile, un marin doublé d'un militaire. L'homme de la situation se nomme Jean-François Galaup de Lapérouse. Ce capitaine de vaisseau âgé de 44 ans a largement fait ses preuves. Louis XVI lui confie donc cette mission d'envergure qui consiste à compléter les cartes et les données scientifiques mais également à trouver de nouvelles routes vers l'Extrême-Orient tout en surveillant les concurrents. Une équipe de savants l'accompagne dans son expédition qui démarre de Brest le 1er août 1785. Deux navires « l'Astrolabe » et « la
Boussole » quittent le quai pour un voyage dont le temps est estimé à quatre années. Après l'arrivée au Chili, les navires atteignent l'île de Pâques, remontent vers Hawaï, abordent l'Alaska. Là, c'est un premier drame, 21 marins trouvent la mort dans le naufrage de deux chaloupes. Après San Francisco, les navires arrivent en Chine puis aux Philippines. Lapérouse et les scientifiques explorent les côtes de la Corée qui n'est pas encore connue puis gagnent le Kamtchatka, au nord-est de la Russie. Alors que l'on fête l'arrivée des Français en Russie, Louis XVI apprenant la nouvelle et envoie à Lapérouse une missive qui le nomme chef d'escadre. Lapérouse reçoit aussi l'ordre de se rendre en Australie afin d'espionner les Anglais. Les notes de Lapérouse, son carnet de bord et de nombreuses cartes sont confiés à Lesseps, chargé de les remettre à Versailles. Le chef d'escadre continue donc l'aventure direction le sud et doit traverser le Pacifique pour la troisième fois. Il finit par atteindre les îles Salomon deux ans et quatre mois après son départ de Brest. Cependant, alors qu'ils veulent se ravitailler en eau, 12 marins sont lapidés ou assommés par les autochtones. Malgré tout, l'expédition arrive en Australie. Les hommes sont faibles et démoralisés et leur surprise est de taille quand ils s'aperçoivent que les Anglais ont déjà débarqué, ayant emmené avec eux 700 forçats et des filles de petite vertu, afin d'y fonder une première colonie. Pantois et désappointés, quelques marins confient des lettres à quelques Anglais afin de les faire parvenir à leurs familles. C'est ainsi que l'on sait que l'expédition a bien atteint l'Australie. Lapérouse doit quitter Botany Bay le 10 mars 1788. Puis, ce fut le silence sur l'expédition. En France, c'est la Révolution mais Louis XVI attend toujours Lapérouse qui était censé revenir en France en été 1789. Finalement, en 1826, un Irlandais, Dillon, achète une épée en argent française dans l'archipel des Vanuatu, en Mélanésie, au sud-ouest de l'océan Pacifique, à 1 750 kilomètres de l'Australie, au nord-est de ce qui est aujourd'hui la Nouvelle Calédonie. Tout laisse à penser que l'expédition de Lapérouse a fait naufrage à proximité de l'île de Vanikoro, la partie la plus orientale des îles Salomon. Pourtant, rien n'est encore prouvé aujourd'hui et les recherches se poursuivent toujours pour tenter d'expliquer le mystère de la disparition de Lapérouse et de son équipage.

Contributions de Catherine
Votez cet article :  photo - Très bien  photo - Bien  photo - A revoir

>> Voir tous les articles classiques
>> Envoyer cet article à un ami
>> Ajouter cet article dans vos favoris

 


<< août 2007 >>
Di Lu Ma Me Je Ve Sa
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  
             

St Alphonse-Marie

Saint Alphonse-Marie vécut en Italie au 18ème Siècle. Il commence dès son plus jeune âge une belle carrière d'avocat. Néanmoins, il est vite dégoûté de la justice à la suite d'un procès qu'il perd à cause des pressions de juges fortunés. Il décida de consacrer sa vie à Dieu et au plus démunis particulièrement les "lazzaronis" de Naples.



 

[ Retour à l'Annuaire ]




Qui sommes nous ? - Contact - Protection des données personnelles

Copyright 2002 / 2020 Aquadesign.be® Tous droits réservés, propriété exclusive de la SPRL Webbies