inscription newsletter Inscription newsletter
envoyer la page à un ami | Ajouter aux favoris | Version imprimable | annuaire  

15 octobre 1582 : établissement du calendrier grégorien

Il y a bien longtemps à Rome, l'année commençait en mars et une année comprenait 355 jours et 10 mois. C'est Jules César qui réforma ce système en 46 avant J-C, en instaurant un nouveau calendrier qui comportait 365 jours et 12 mois (c'était le calendrier Julien). Débutant le 1er janvier, il prévoyait des années bissextiles. Le mot calendrier vient du terme romain « calendes », jours de début de mois durant lesquels les Romains payaient leurs dettes. Ainsi, le calendrier était un simple registre répertoriant les comptes avant de mesurer le temps lui-même. Par contre, en ce qui concerne le décompte de nos années occidentales, c'est en 532 que l'Eglise a décidé de fixer le début du décompte à partir du 1er janvier de l'année suivant l'estimation de la date de naissance de Jésus-Christ : il n'y a donc pas eu d'année zéro. Or, lors de
la Renaissance, certains astronomes se rendirent compte que l'année du calendrier julien dépassait l'année solaire d'une dizaine de minutes. Cela avait pour conséquence un décalage de dix jours entre la réforme de Jules César et le calendrier solaire véritable. Évidemment, si l'on continuait dans cette voie, on serait amené à plus ou moins long terme à fêter Pâques en hiver ! C'est ainsi que le Pape Grégoire XIII choisit la nuit du 4 octobre 1582 pour rajouter dix jours et tout le monde se réveilla le lendemain le 15 octobre 1582 ! Le nouveau calendrier Grégorien comptait désormais 365 jours par an pour trois années sur quatre, la quatrième, année bissextile, en comptant 366 (on ajoute alors le 29 février). Cette réforme ramena l'écart entre l'année calendaire et l'année solaire à 25,9 secondes. Comme pour le calendrier julien, le calendrier grégorien comporte donc des années bissextiles : elles ont des millésimes qui sont divisibles par 4 (2004 – 2008 – 2012). À noter que les années se terminant par 00 sont bissextiles ou non selon qu'elles peuvent ou non être divisé par 400 (ex : 1900 était une année normale – 2000 était une année bissextile). Cette réforme du calendrier grégorien, de type solaire puisqu'il se base sur la Révolution de la Terre autour du Soleil, va peu à peu s'étendre à bon nombre de pays et il a aujourd'hui une application universelle. En France, cette réforme a été appliquée en décembre 1582. Il est à noter que les Historiens utilisent rarement le calendrier grégorien pour des événements qui se sont déroulés avant 1582 car ils doivent se fier aux documents qu'ils ont en leur possession. À noter que la durée moyenne d'une année est de 365,2425 jours alors qu'une année solaire est de 365,24219 jours. Il s'agit donc d'une différence infime. Certains pays utilisent deux calendriers, le Grégorien et le Musulman qui est lui, lunaire. D'autres encore, n'utilisent que le calendrier Musulman comme l'Arabie Saoudite, l'Iran, l'Afghanistan, le Pakistan, l'Ethiopie ou encore le Vietnam. Même la Chine a adopté le calendrier grégorien en 1912, l'ancien calendrier chinois soli-lunaire n'étant utilisé que pour déterminer les dates des fêtes traditionnelles ou religieuses comme le Nouvel An chinois ce qui n'a rien à voir avec le calendrier civil ou officiel.

Contributions de Catherine
Votez cet article :  photo - Très bien  photo - Bien  photo - A revoir

>> Voir tous les articles classiques
>> Envoyer cet article à un ami
>> Ajouter cet article dans vos favoris

 


<< octobre 2007 >>
Di Lu Ma Me Je Ve Sa
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      
             

Sainte Thérèse d'Avila

Sainte Thérèse d'Avila vécut en Espagne au 16ème Siècle. Elle intégra le Carmel. Mais, Thérèse trouva que les méthodes du Carmel n’avaient pas bien évolué. Elle créa donc ses propres couvents en Espagne. Par la suite, Sainte Thérèse d'Avila écrit des livres sur des méthodes de prières. Ses ouvrages étaient tellement spirituels qu’ils lui permirent de devenir Docteur de l'Eglise par le pape Paul VI en 1970.



 

[ Retour à l'Annuaire ]




Qui sommes nous ? - Contact - Protection des données personnelles

Copyright 2002 / 2019 Aquadesign.be® Tous droits réservés, propriété exclusive de la SPRL Webbies