inscription newsletter Inscription newsletter
envoyer la page à un ami | Ajouter aux favoris | Version imprimable | annuaire  

15 octobre 1917 : exécution de Mata Hari pour espionnage

Une jolie petite fille, fine et éveillée, au teint basané, voit le jour aux Pays-Bas à Leeuwarden en 1876. Margaretha Geertruida Zelle est adorée par son père et étudie à l'école normale de Leiden, (de laquelle elle sera renvoyée). Jeune fille, elle épouse un vieux loup de mer de 19 ans plus âgé qu'elle, qui, porté sur la bouteille, devient violent. Aux Indes néerlandaises, le couple donne naissance à deux enfants dont une fille Jeanne seulement survécut, puis rentre aux Pays-Bas en 1903. Margaretha demande le divorce et déménage à Paris. Ton teint mat et son visage de type eurasien font qu'elle est engagée au musée Guimet (musée des études orientales) comme danseuse de charme, déguisée en princesse javanaise prénommée
Mata Hari (« l'oeil de l'aurore » ou « soleil »). Son charme séduit le tout Paris et la troupe musicale dont elle est la meneuse se produit dans toute l'Europe. Arrive la première guerre mondiale en 1914. Cela ne gêne guère Mata Hari qui, polyglotte, parcourt l'Europe librement. Elle tombe amoureuse d'un capitaine russe au service de la France. Vadim Maslov n'a que 21 ans, elle en a 40. Il est blessé, soigné près de Vittel et pour aller à son chevet, Mata Hari doit promettre à une infirmière d'espionner le prince héritier de l'Empire allemand contre une coquette somme. Elle doit être accompagnée par le capitaine Ladoux. Suspectée, elle est arrêtée par les services secrets britanniques puis relâchée, car ils n'avaient aucune preuve de son espionnage. Mata Hari se retrouve en Espagne où elle séduit le major Kalle, un attaché militaire allemand. Kalle transmet des informations à Berlin avec des phrases énigmatiques : « l'agent H-21 s'est rendu utile ». Mais ces messages sont interceptés par les forces alliées... Ils voient en l'agent H-21 Mata Hari qui, naïve, rentre en France pour rejoindre son amant. Elle est arrêtée le 13 février 1917. Elle est interrogée à la prison Saint-Lazare et elle avoue s'être prostituée avec des officiers allemands. Le 24 juillet 1917, son procès à huit clos débute à Paris. Elle est effondrée quand elle entend son jeune amant allemand la traiter d'aventurière mais d'autres notables prennent fait et cause pour la jolie danseuse. Le contexte de l'époque est difficile, les batailles font rage, les soldats français meurent par milliers... Le peuple veut des coupables... Et Mata Hari est reconnue coupable d'intelligence avec l'ennemi : elle est condamnée à être passée par les armes. Le 15 octobre 1917, Mata Hari est fusillée pour espionnage dans les fossés de la forteresse de Vincennes. Elle refusa de mettre un bandeau et envoya ces derniers baisers aux soldats du peloton d'exécution. Personne ne réclama son corps qui avait fait tourner tant de têtes. Son procès ne fut jamais revu... Espionne habile ? Femme amoureuse et naïve ?... On ne le saura jamais. Mata Hari entrera dans la légende, cultivant ainsi le mythe de la beauté féminine cupide, utilisant ses charmes pour trahir.

Contributions de Catherine
Votez cet article :  photo - Très bien  photo - Bien  photo - A revoir

>> Voir tous les articles classiques
>> Envoyer cet article à un ami
>> Ajouter cet article dans vos favoris

 


octobre 2006 >>
Di Lu Ma Me Je Ve Sa
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        
             

Sainte Thérèse d'Avila

Sainte Thérèse d'Avila vécut en Espagne au 16ème Siècle. Elle intégra le Carmel. Mais, Thérèse trouva que les méthodes du Carmel n’avaient pas bien évolué. Elle créa donc ses propres couvents en Espagne. Par la suite, Sainte Thérèse d'Avila écrit des livres sur des méthodes de prières. Ses ouvrages étaient tellement spirituels qu’ils lui permirent de devenir Docteur de l'Eglise par le pape Paul VI en 1970.



 

[ Retour à l'Annuaire ]




Qui sommes nous ? - Contact - Protection des données personnelles

Copyright 2002 / 2019 Aquadesign.be® Tous droits réservés, propriété exclusive de la SPRL Webbies