inscription newsletter Inscription newsletter
envoyer la page à un ami | Ajouter aux favoris | Version imprimable | annuaire  

23 juillet 1952 : renversement du roi Farouk Ier et fin de la monarchie en Egypte

Le 6 mai 1936, Fouad Ier décède et laisse le royaume égyptien à son fils Farouk Ier. Pourtant, ce n'est plus qu'un titre de pacotille : en fait, ce sont véritablement les Anglais qui gouvernent. Le nouveau Roi n'a de cesse d'obéir aux Britanniques et d'étouffer les mouvements politiques prônant l'indépendance de son pays. Après avoir tenté en vain de détruire le nouvel état d'Israël en mai 1948, le roi Farouk tente de redorer son blason en récupérant la gestion du canal de Suez dirigée par les Britanniques. Ainsi, les traités anglo-égyptiens concernant Suez et le Soudan sont dénoncés par le roi égyptien mais les
Anglais s'en moquent complètement. Les attentats contre les Anglais se multiplient et le 25 janvier 1952 une révolte d'un millier d'Egyptiens est durement réprimée à Ismaïlia. Les émeutes gagnent Le Caire le lendemain, ce ne sont que pillages, incendies et lynchages. Pas un geste de la police ni du roi Farouk qui ne fait pas intervenir l'armée... Par la suite, le Premier Ministre est renvoyé et les gouvernements plus incapables les uns que les autres se succèdent. La monarchie corrompue est minée par des complots de toutes sortes (les Frères Musulmans et les Officiers libres, mouvement créé par le jeune colonel Gamal Abdel Nasser, seulement âgé de 33 ans). Nasser est un héros de la guerre contre Israël. Admiré par ses ennemis et par le peuple, il décide de passer à l'action le 21 juillet 1952 mais le complot est découvert. Les troupes ont ordre d'arrêter les insurgés mais elles passent du côté des « Officiers libres ». Nasser et ses hommes prennent le quartier général et les officiers d'état-major. Dans la nuit du 22 au 23 juillet, tous les points importants du Caire sont occupés par les révolutionnaires. L'ambassade britannique est avertie et Nasser prévient les Anglais d'éviter toute ingérence dans les affaires intérieures égyptiennes sous peine de représailles. Le général Mohamed Néguib, plus connu que Nasser, est réveillé en hâte et on lui remet le commandement des armées égyptiennes. Il est également nommé à la Présidence du Conseil. Le 18 juin 1953, la République est proclamée en Egypte avec Néguib Président et Premier Ministre. Il laissera par la suite très facilement la place à Nasser le 14 novembre 1954. Ce dernier, chef absolu de l'Egypte, va expulser les troupes britanniques et va se réapproprier le canal de Suez en le nationalisant. Le 23 juillet est désormais la fête nationale de l'Egypte.

Contributions de Catherine
Votez cet article :  photo - Très bien  photo - Bien  photo - A revoir

>> Voir tous les articles classiques
>> Envoyer cet article à un ami
>> Ajouter cet article dans vos favoris

 


<< juillet 2007 >>
Di Lu Ma Me Je Ve Sa
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        
             

Sainte Brigitte

Au 14ème siècle, Brigitte faisait partie, tout comme son mari, de la noblesse de Suède. Après son veuvage, Brigitte alla s'installer à Rome. L'année suivante, sa fille, Sainte Catherine, la rejoignit. Elles étaient toutes les deux très religieuses et respectaient les évangiles. Sainte Brigitte n'hésitait pas à reprocher aux papes de s'être réfugiés à Avignon et elle les incitait à revenir sur Rome. Par la suite, Brigitte fit un voyage pour la Terre Sainte qu'elle qualifia de plus beau voyage de sa vie.



 

[ Retour à l'Annuaire ]




Qui sommes nous ? - Contact - Protection des données personnelles

Copyright 2002 / 2017 Aquadesign.be® Tous droits réservés, propriété exclusive de la SPRL Webbies